Culture et identité

Vivent la créolité des peuples du monde et du peuple réunionnais

Ouverture du Festival Kréol 2013 des Seychelles

Témoignages.re / 28 octobre 2013

Depuis vendredi, Victoria, capitale des Seychelles, est aussi la capitale du monde créolophone.

JPEG - 101.1 ko
Un "défilé en cadence" de grande ampleur et très chaleureux dans les rues de Victoria, avec des banderoles porteuses de valeurs comme la créolité.

Vendredi dernier à Victoria, s’est déroulée l’ouverture officielle du 28ème Festival Kréol des Seychelles, annoncé dans "Témoignages" de samedi et dont le programme a été publié dans notre édition de vendredi. Cette ouverture a été marquée notamment par le contenu des discours en créole prononcés par le président de la République des Seychelles, James Michel, et par son ministre du Tourisme et de la Culture, Alain Saint-Ange, que nous publions dans les pages suivantes.

Ces deux allocutions mettent avant l’importance du respect et de la valorisation des cultures créoles portées par de nombreux peuples dans le monde. Des cultures reflets d’identités nationales spécifiques, issues souvent de la résistance à l’esclavage, à l’engagisme et à la colonisation. Voilà de nouveaux encouragements au peuple réunionnais qui se bat depuis des dizaines d’années face à l’assimilationnisme des néo-colonisateurs pour la reconnaissance de son identité créole et interculturelle spécifique, ouverte au monde, en particulier à nos peuples frères de l’océan Indien…

Les premières journées de ce festival ont été marquées également par la richesse des manifestations culturelles qui se sont déroulées à Mahé et dans d’autres îles des Seychelles, auxquelles ont participé, entre autres, des Réunionnais. En particulier des expositions artistiques de peintures et de photos, des expositions pour le développement durable, des spectacles de musiques et de danses, des défilés culturels créoles etc… Nous aurons l’occasion d’y revenir.

L. B.


Kanalreunion.com