Culture et identité

WEST : des portraits réunionnais pour la diversité des peuples

Sophie Périabe / 28 décembre 2010

"World Earth Society Tour" est une exposition itinérante qui aurait la prétention de faire le tour du monde. 30 portraits, réalisés par le photographe Fatch et représentant le métissage réunionnais, composent cette exposition qui sera offerte à terme à la fondation Nelson Mandela.

Née de la rencontre entre Fatch, photographe passionné, et un groupe de jeunes citoyens engagés, WEST est une action portée par la Jeune Chambre Économique de Saint-Denis.
Composée de 30 portraits gigantesques, en noir et blanc, de citoyens connus et moins connus de la Réunion, l’exposition apparaît subitement, de façon insolite dans les villes, sur des architectures, des jardins, des arbres, des monuments historiques ou simplement sur la place des villages qui l’accueillent. Au départ de l’île de la Réunion, l’exposition se rendra dans plus d’une dizaine de pays, elle y restera quelques semaines et repartira vers une autre destination, enrichie d’un nouveau portrait. À chaque étape, l’expo est accueillie par le réseau Jeune Chambre Internationale. WEST est une exposition de rue, de plein air, donc accessible, de proximité et gratuite, qui, à terme, comportera cent portraits.
De grands noms ont déjà prêté leur sourire à WEST, notamment Johnny Clegg, ainsi que Jackson Richardson, parrain de cette action.
À l’issue de son tour du monde d’une année, et à l’occasion du Mandela Day, le 18 juillet 2011, l’exposition sera offerte à la fondation Nelson Mandela, dont la mission est notamment de lutter contre toute forme de discrimination.
Depuis un an, le photographe Fatch travaille sur cette expo entre La Réunion et Paris. Son objectif : « mettre en valeur la diversité et le métissage. Mon travail, c’est la rencontre et la mise en image des peuples du monde, les photographier toujours de façon neutre, sur un fond blanc ou noir, sans indication d’époques ou de lieux. Cela me permet de montrer à quel point ils se ressemblent tout en étant différents ». Le photographe, né à Marseille et installé à la Réunion depuis plus de10 ans, puise son inspiration dans la mixité culturelle qu’offre notre île et le résultat est remarquable.

SP


Kanalreunion.com