Hommage

Adyé Sudel

Témoignages.re / 15 juillet 2014

Hommage du Conseil représentatif des associations noires (CRAN).

Immense émotion après le décès de l’historien Monsieur Sudel Fuma survenu tragiquement dans la nuit du samedi 12 juillet 2014. Le CRAN Réunion salue le chemin exemplaire d’un homme qui a consacré de nombreuses années à l’enseignement de l’histoire de la société humaine et contribué à inscrire l’esclavage et la colonisation dans la médiathèque de l’histoire des hommes. Une motivation très engagée pour Sudel Fuma d’associer La Réunion et ses éléments pédagogiques, intellectuels en tant que patrimoine de l’humanité, faire connaitre l’ile de La Réunion dans toute sa diversité sociétale.

L’infatigable historien Sudel Fuma, l’homme politique et le sportif engagé a accompagné de nombreux jeunes pour la lecture d’une société réunionnaise trop longtemps sous tutelle de la négation culturelle, d’une honte dissimulée de ses origines ancestrales. L’historien a contribué à la réhabilitation d’une pratique ancestrale qu’est le moring à La Réunion, la volonté de Sudel Fuma à faire sortir dans l’oubli une richesse afro-malgache force de résistance, de symbole de lutte. Sudel Fuma le bâtisseur de l’espoir, le défenseur de l’impartialité historique conjugua rigueur et optimisme pour restituer aux enfants réunionnais déportés dans la Creuse la réalité d’une histoire individuelle et collectivement douloureuse pour La Réunion. L’endurance intellectuelle de Sudel Fuma a été une accompagnatrice assoiffée de justice et de réparation pour accomplir la route de l’esclavage, de l’engagisme au nom de la réconciliation du peuple réunionnais avec ses racines.

Nous pouvons tous rendre un hommage populaire à Sudel Fuma, car ce Réunionnais a déterré les phrases cachées de notre histoire commune pour que chacun d’entre nous puisse auditionner sa propre histoire et s’enrichir de la mémoire. Le responsable du CRAN Réunion conserve une grande satisfaction d’avoir contribué avec des acteurs associatifs, culturels et sous la direction de Sudel Fuma aux travaux du collectif « 350ème anniversaire du peuplement de l’ile de La Réunion ». Monsieur Sudel Fuma « laisse » pour les générations futures, les universitaires et les acteurs culturels des ouvrages de référence qui expriment son attachement au respect et à l’enseignement de l’universalisme de caractère. Adyé Sudel, mersi pou nout zanfan.

 Erick Murin
Le responsable du CRAN
 


Kanalreunion.com