Hommage

Albert Élie nous a quittés

Nos peines

Témoignages.re / 7 septembre 2009

Au moment où nous mettons sous presse, nous apprenons le décès d’Albert Élie. Décédé hier à l’âge de 78 ans des suites d’une longue maladie, Albert Élie laisse une femme et cinq enfants. Les obsèques auront lieu cet après-midi à 14h30 au centre funéraire de la Commune Primat, avant l’inhumation au Cimetière de l’Est.
À une époque où il était très difficile d’avoir le bac, Albert Élie a réussi à obtenir ce diplôme bien qu’il soit issu d’un milieu très modeste. Cela lui a ouvert les portes de l’enseignement.
Albert Élie a été un excellent pédagogue. Il a œuvré au sein de différentes associations, notamment la Fédération des œuvres laïques (FOL) et le Syndicat national des instituteurs (SNI). Sportif, il pratiquait l’haltérophilie.
Dans les années 1950-1960, alors que la préfecture s’employait à asphyxier financièrement la FOL. Sous la direction d’Ary Payet, il a accompli un énorme travail pour que cette association laïque puisse survivre. À la FOL, il était un administrateur très assidu et très apprécié de tous ses camarades qui ont malheureusement presque tous disparu..
Albert Élie laisse le souvenir d’une personne très sympathique, ayant une capacité de travail énorme.
"Témoignages" présente ses sincères condoléances à la famille d’Albert Élie, à ses proches et à toutes les personnes touchées par cette disparition.


Kanalreunion.com