Hommage

Continuer le combat d’un grand Réunionnais, « combattant de toutes les libertés »

Inauguration de la plaque commémorative aux ‘’Archives Départementales Sudel Fuma’’

Correspondant Témoignages / 15 juillet 2015

Après l’inauguration ce 12 juillet du ‘’Centre Culturel Sudel Fuma’’ à Saint-Paul à l’occasion de l’anniversaire du décès accidentel en mer de cet historien réunionnais, un nouvel hommage très émouvant lui a été rendu le lendemain à Sainte-Clotilde, lors de l’inauguration officielle de la plaque commémorative « Archives Départementales Sudel Fuma ». Un espace où il a beaucoup travaillé pour faire connaître au peuple réunionnais son histoire, les combats menés par ce peuple pour faire respecter ses droits et sa dignité depuis 352 ans et les leçons à en tirer pour que « La Réunion continue à grandir », comme l’a dit la présidente du Département.

JPEG - 60 ko
L’allocution du directeur des Archives Départementales de La Réunion à l’entrée du bâtiment où a été inaugurée la plaque commémorative pour Sudel Fuma.

Plus d’une centaine de personnes ont participé à cette cérémonie : des responsables politiques, des universitaires, des militants culturels et autres personnalités engagées au service de leur peuple. Elles ont exprimé avec force leur solidarité avec la famille et les proches de Sudel Fuma présents à Champ-Fleuri : sa sœur Dolène, sa fille Morine, son fils Ryan, son petit-fils Tyliann et sa compagne Mylène.

Après une belle séance de maloya, plusieurs responsables sont intervenus pour rappeler les richesses de la vie et de l’œuvre de Sudel Fuma : Damien Vaisse, directeur des Archives Départementales de La Réunion ; Nassimah Dindar, présidente du Département ; Yoland Velleyen, vice-président de la Région ; Paul Canaguy, nouveau président d’Historun ; le poète Fernand Payet, membre de cette association ; et Dolène Fuma, qui a réalisé plusieurs sculptures aux côtés de son frère sur le parcours de la Route de l’esclave et de l’engagé dans l’océan Indien entre 2004 et 2013.

Ensuite a eu lieu le dévoilement de la plaque commémorative à l’entrée des locaux des Archives, suivi d’une belle prestation musicale du groupe Renésens, avec Dominique et Morgan Aupiais. La cérémonie s’est terminée par la visite d’une exposition très intéressante d’ouvrages publiés par Sudel Fuma sur notre histoire, sur les archives qu’il a étudiées, notamment au sujet de l’esclavage, ainsi que par la présentation d’un magnifique diaporama de photos sur le parcours sportif, universitaire et politique du défunt directeur de la Chaire UNESCO de l’océan Indien à l’Université de La Réunion.

JPEG - 27.5 ko
La conclusion du magnifique diaporama de photos sur le parcours sportif, universitaire et politique du défunt directeur de la Chaire UNESCO de l’océan Indien à l’Université de La Réunion.

Ce parcours a été marqué notamment par un engagement exceptionnel au service de son pays et des peuples frères de notre région, sans sectarisme ni dogmatisme, comme défenseur de l’identité réunionnaise et de notre interculturalité. La question essentielle qui se pose à présent est de savoir comment nous allons réellement être fidèles à Sudel Fuma et continuer le combat de ce grand Réunionnais, « combattant de toutes les libertés », comme le dit un document publié lors de cette grande cérémonie.


Kanalreunion.com