Hommage

Décès de Fikile Bam, héros de la lutte contre l’apartheid

Hommages de l’Afrique du Sud à un militant

Témoignages.re / 21 décembre 2011

Les hommages affluent suite au décès ce week-end de Fikile Bam, héros sud-africain de la lutte contre l’apartheid.

Ce magistrat de 74 ans, président de la Cour des revendications territoriales, est décédé dimanche matin à l’Hôpital de Milpark des suites d’une longue maladie.
Le Président Jacob Zuma et le gouvernement ont déclaré pleurer la disparition d’un vétéran de la politique engagé dans la lutte de libération et la défense des droits des plus pauvres des pauvres.
« Nos pensées et nos prières vont à la famille proche et élargie du juge Bam, ainsi qu’à ses nombreux amis et associés qu’il s’est faits en Afrique du Sud et à l’étranger au cours de plusieurs décennies », a déclaré le porte-parole du gouvernement, Jimmy Manyi.
M. Bam est né en 1937, à Tsolo, au Cap occidental. Il a fréquenté l’école secondaire St Peter à partir de 1956.
Il a rencontré l’ex-président Nelson Mandela à Robben Island où il a purgé une peine de dix ans, de 1964 à 1974, pour ses efforts contre l’apartheid.
Il a étudié le droit à Robben Island et obtenu son diplôme en 1975. Il devait servir par la suite à la Commission Goldstone de 1992 à 1993 avant d’être nommé aux Cours suprêmes d’Afrique du Sud et du Transkei, alors indépendant.
Il a été médiateur pour la Commission électorale indépendante en 1994, lors des premières élections démocratiques en Afrique du Sud.
Le dernier poste de son illustre carrière a été celui de président de la Cour des revendications territoriales d’Afrique du Sud.


Kanalreunion.com