Hommage

Décès de Marcel Soubou, hommage de Maurice Gironcel

Témoignages.re / 8 janvier 2011

« Marcel, un exemple à suivre »

Maurice Gironcel a milité dans l’émigration aux côtés de Marcel Soubou, voici l’hommage qu’il a rendu à son camarade de luttes hier lors des obsèques.

« Nous rendons hommage aujourd’hui à un militant de tout temps de la cause réunionnaise. J’ai connu Marcel dans l’émigration en France dans les années 70.
Je me souviens comme si c’était hier. Président de l’UGTRF. Maintenir la flamme de l’identité réunionnaise au sein de l’UGTRF n’était pas facile.
Marcel était la cheville ouvrière de ce rassemblement des Réunionnais dans l’émigration. Quand les camarades du Secrétariat étaient de passage en France, c’est autour de Marcel que nous nous retrouvions. Des moments forts et émouvants, ces rencontres avec les camarades du Pays étaient pour nous un sérieux réconfort pour mener notre combat. Car, en ces temps-là, le retour en vacances au Pays, c’était tous les 3 à 5 ans. Le BUMIDOM instauré par Debré ne donnait qu’un billet simple (BUMIDOM : Bureau de Migration des DOM).
Je me rappelle de l’organisation du grand Rassemblement à la Porte de Pantin en 1979, des milliers de militants réunis autour de notre candidat Paul Vergès aux élections européennes. C’est encore autour de Marcel qu’à été organisé cet immense Rassemblement.
Les nombreuses "petites" réunions organisées par Marcel, entouré des camarades Yves, Saffre, Éthéocle, Brun, Laurent, Roland et tant d’autres. Ensemble nous cotisions pour payer les repas. Pour payer la parution du journal "Combat Réunionnais".
Avec la CGT en France, nous organisions des soirées de solidarité avec les travailleurs de France, des Antilles, Guyane, plusieurs centaines de nos compatriotes se retrouvaient. C’était des moments très forts, des moments très importants de se ressourcer et penser au Pays. Nous étions fiers, et Marcel avec, d’avoir réussi telles ou telles actions qui rassemblaient les Réunionnais en France. Marcel, un camarade discret, simple, plein d’humanité et efficace, sachant faire partager cet élan de solidarité.
Un exemple à suivre …
Dans ce moment de recueillement pour le départ de Marcel, une pensée particulière à tous ses proches, parents, frère et sœur, sa compagne Dominique, à Diêm…
À toute sa famille, mes sincères condoléances. »


Kanalreunion.com