Hommage

Décès de Narmine Ducap : hommage du Conseil départemental

Témoignages.re / 26 juin 2015

« C’est « avec une grande tristesse » que Nassimah Dindar, Présidente du Conseil Départemental, a appris [hier] la disparition de Narmine Ducap.

Narmine Ducap fut l’un des grands guitaristes et compositeurs de La Réunion, depuis les années 50 jusqu’à aujourd’hui. Natif de Camp Ozoux, c’est avec le Circo Brazil installé à La Redoute que, dès la fin des années 50, il s’initie et s’ouvre aux autres rythmes tels que le mambo, le chachacha, le rock’n roll. Sa renommée débute après ses prestations dans les bals populaires et les cafés de Saint-Denis.

Dans les années 60, il fut l’un des piliers du Groupe Folklorique de La Réunion, mais aussi musicien au sein de l’orchestre de l’hôtel d’Europe, au « Petit Chaperon Rouge » de la Montagne ou au Rio aux côtés de Claude Vin Sanh.

« C’est un grand artiste que Saint-Denis et La Réunion perdent, un grand Monsieur, acteur et passeur de notre patrimoine culturel », indique Nassimah Dindar, qui rappelle que, « outre sa brillante carrière solo, Narmine Ducap a su lancer la carrière de Michel Admette ou de sa fille Michou ». « Il a contribué aussi à moderniser notre séga traditionnel, tout en lui conservant son authenticité », poursuit la Présidente du Conseil Départemental, qui souligne que l’artiste avait fêté ses 50 ans de carrière au Théâtre de Saint-Gilles.

Nassimah Dindar présente ses sincères condoléances à la famille de Narmine Ducap, et notamment à Michou et Christian, ses enfants qui ont suivi la même voie artistique. »


Kanalreunion.com