Hommage

Décès de Rita Bancoult, figure tutélaire de la lutte des Chagossiens

Témoignages.re / 19 décembre 2016

Voici le message de condoléances du Comité Solidarité Chagos Réunion à la suite du décès de Rita Bancoult, survenu ce lundi 19 décembre.

JPEG - 89.2 ko
Rita Bancoult lors d’une manifestation pour la cause des Chagossiens devant l’ambassade britannique à Port-Louis, tenant une pancarte : "Royaume-Uni, crime contre l’humanité".

Le Comité Solidarité Chagos La Réunion vient d’apprendre avec une grande tristesse la disparition de Mme Rita Bancoult, la mère d’Olivier Bancoult, dirigeant du Groupe Réfugiés Chagos. Le décès est survenu ce lundi 19 décembre dans la matinée.

Rita Bancoult était âgée de 91 ans. Elle a porté dès les premiers temps de l’exil le flambeau de la résistance et de la lutte chagossiennes, avec un seul objectif au cœur de tous les combats : le retour sur la terre natale, le retour auprès des ancêtres inhumés là-bas.

Alors âgée de 85 ans, elle avait adressé en décembre 2010 une lettre bouleversante à l’ambassadeur de Grande-Bretagne à Maurice. On pouvait y lire :

... ’Le jour où je reposerai sur mon lit de mort, ce jour-là mourra aussi le rêve que j’ai porté dans mon cœur depuis le jour où j’ai quitté ma patrie − le rêve d’y retourner. }
Je n’ai plus qu’un seul désir aujourd’hui, c’est celui de mourir à Peros Banhos et d’être enterrée dans le cimetière où j’ai déjà enterré deux de mes enfants et mes parents.
Je crains de mourir avant que mon vœu ne soit exaucé.
Mais je ne renoncerai jamais à mes droits’.

A l’heure de sa disparition, ces paroles résonnent de façon tragique et soulignent l’ignominie du crime commis contre les Chagossiens par la Grande-Bretagne et les Etats-Unis. Rita Bancoult restera pour toujours l’exemple qui continuera à inspirer la détermination chagossienne. 

Le Comité Solidarité Chagos La Réunion exprime à Olivier Bancoult ses sentiments de grande solidarité en ces heures douloureuses, ainsi qu’à toute la communauté chagossienne.

 

Georges Gauvin, président
Alain Dreneau, secrétaire


Kanalreunion.com