Hommage

Des enseignements des combats de Jean-Marcel Courteaud

La contribution à une lutte dont les résultats s’amplifient

Manuel Marchal / 31 août 2009

Il y a un an décédait Jean-Marcel Courteaud, alors directeur de "Témoignages". À travers les combats qu’il a menés tout au long de sa vie, Jean-Marcel nous montre que les idées qu’il a contribué à faire avancer continuent d’animer les luttes, et soulignent le rôle irremplaçable de "Témoignages" dans la lutte pour le développement du peuple réunionnais.

Plantation du premier arbre et ouverture de la Route des Tamarins, mouvement social avec le COSPAR, lutte pour la transparence des prix, lutte des assistants d’éducation pour l’emploi, des jeunes Réunionnais pour faire la transparence sur le recrutement des professeurs des écoles, organisation des États généraux de l’Outre-mer, ouverture d’un Consulat de Chine, congrès du WIOMSA, 6ème Congrès du Parti communiste réunionnais… : l’année qui a suivi la disparition de Jean-Marcel Courteaud, alors directeur de "Témoignages", a été riche d’actualités. Elle a été marquée par des luttes dont Jean-Marcel Courteaud aurait sûrement été un militant actif.
Les 12 mois qui viennent de s’écouler ont aussi été marqués par l’accélération des événements liés directement au combat quotidien mené par celui qui a été pendant 18 ans directeur de notre journal : les combats pour le développement du peuple réunionnais et de son île.
C’est par exemple l’entrée dans l’Histoire de La Réunion de tous les travailleurs de la route des Tamarins. C’est aussi la publication d’un sondage qui constate que les Réunionnais soutiennent la Maison des civilisations et de l’unité réunionnaise. Ce sont les avancées décisives qu’ont connu, outre la MCUR, le tram-train et le projet d’A380 de 850 passagers porté par Air Austral. Dans un peu plus de deux mois, les Réunionnais pourront d’ailleurs découvrir un exemplaire du plus gros avion du monde à Gillot. C’est aussi la multiplication des réalisations et les avancées des recherches pour aller vers l’autonomie énergétique en 2025.

Pour le droit des Réunionnais à l’information

Outre ces événements, l’œuvre de Jean-Marcel Courteaud s’inscrit dans celle de son camarade Laurent Vergès, et dans celle de la lignée des directeurs de "Témoignages" du Docteur Raymond Vergès à Jean-Max Hoarau, dont tous les Réunionnais peuvent être fiers.
Cette œuvre, elle est un combat qui a été lancé le 5 mai 1944, date de la fondation de "Témoignages" par le Docteur Raymond Vergès. Elle se caractérise notamment par une constante : militer pour le droits des Réunionnais à l’information, quelles que soient les difficultés à affronter.
Quelques semaines après le décès de Jean-Marcel Courteaud survient le mouvement pour la baisse des prix des carburants. Au mois d’octobre, un collectif de 25 associations demandait la baisse de 20% du prix du gaz et du carburant.
"Témoignages" a fait son travail de journal. Il a mené un travail d’investigation qui a débouché sur la révélation des surprofits des pétroliers. Puis, un mouvement de transporteurs décidait de prendre en otage 800.000 Réunionnais et d’aller bloquer la Région après être passé par la préfecture. Pendant ce temps, le préfet demandait à la Région de diminuer les taxes, ce qui démontrait la volonté de faire passer dans l’opinion un message selon lequel ce serait la Région qui serait responsable des prix chers. Seul, "Témoignages" a rappelé qu’à La Réunion le niveau des taxes est bien plus bas qu’en France, et donc que les prix élevés sont dus à des marges élevées prélevées par les pétroliers.
Le 24 juin dernier, l’Autorité de la concurrence avec les moyens dont elle dispose, vient confirmer les conclusions de l’enquête de "Témoignages". Deux rapports parlementaires et une mission d’inspection vont dans le même sens.
Pendant cette crise et après, si les autres médias n’ont pas souhaité clarifier les choses auprès de la population comme l’a fait "Témoignages", cela rappelle le rôle irremplaçable de notre journal.

Des enjeux du siècle

Plus près de nous, la semaine dernière, La Réunion accueillait le congrès du WIOMSA. Plus de 400 scientifiques venus de 26 États et 123 institutions ont participé à des travaux essentiels dans la perspective du Sommet international sur le Climat de Copenhague. Un an après la conférence de l’UICN, cet événement est ce ceux qui soulignent la pertinence de la stratégie réunionnaise en matière de développement durable.
Manifestement, les médias n’ont pas pris en compte l’importance de cette rencontre. Cela est dû au fait que cela ne faisait pas partie de leurs priorités. "Témoignages" a fait ce qu’aucun autre média n’a fait à La Réunion : informer la population sur les enjeux considérables du WIOMSA pour notre pays.
Enfin, ce week-end a eu lieu la signature de l’Accord de partenariat économique (APE) entre des pays de notre région et l’Union européenne. Depuis des années, "Témoignages" fait des articles pour anticiper sur l’impact de l’application de cet APE. Notre journal a été le seul à accorder la place que mérite l’événement de samedi dernier, afin d’informer la population sur les conséquences de cet accord dans sa vie quotidienne.

Si "Témoignages" a pu faire ce travail d’information auprès de la population, il le doit à l’implication sans relâche de militants tels que Jean-Marcel Courteaud. Dans la dernière partie de sa vie, lorsqu’il avait la responsabilité d’être le directeur de "Témoignages", Jean-Marcel a fait passer avant toute chose la défense des idéaux de développement et de justice pour le peuple réunionnais. Pour cela, il travaillait sans relâche dans le journal qui est un instrument irremplaçable de ces luttes.
Cette flamme du militantisme, Jean-Marcel a su la faire fructifier, elle est présente au-delà de sa vie, et elle donne des résultats qui s’accélèrent et s’amplifient. C’est elle qui permet à "Témoignages" de poursuivre sa tâche au sein de la société réunionnaise, au moment où La Réunion traverse une étape décisive de son Histoire. Et l’essentiel, c’est que La Réunion puisse gagner le pari du développement. Les hommes passent, mais les idées restent.

M.M.


Kanalreunion.com