Hommage

Disparition d’André Bègue… le vide reste

Témoignages.re / 5 juin 2010

« Nous avons perdu notre père »… tel était le ressenti des Mafatais au lendemain de obsèques d’André Bègue, célébrés mardi à La Nouvelle.
On ne rappellera pas son parcours d’autodidacte qui l’a amené d’un CAP de Boulangerie au pilotage d’hélicoptères et à la direction d’une flotte qui ravitaillait Mafate.
On retiendra de cet homme généreux, un être qui souhaitait apporter le meilleur à ses frères et sœurs mafatais.
45 ans cette année, père de quatre enfants, certains diront qu’il est parti trop tôt. Mais son œuvre est grande pour le développement de Mafate, notamment dans l’économie et le tourisme, et pour le désenclavement du Cirque.
Même s’il a dû faire face à des freins administratifs, il a offert aux Mafatais une alternative au transport à dos d’hommes.
André était toujours là et, au mépris de sa vie, il savait toujours répondre présent.
Chef d’entreprise, self-made-man à la mafataise, il a fait de sa passion, son métier au service de l’humain. Car ce qui comptait avant tout, c’est l’homme, car contribuer à donner aux Mafatais des conditions de vie, les mêmes que ceux d’en bas, était son combat quotidien.
Même si enfant, la première fois qu’il a vu un hélico se poser à Mafate, il s’était caché derrière un arbre. Puis ayant pris conscience de l’intérêt de cet engin, il décida qu’un jour lui-même apportera ce bien-être aux siens.
La Réunion se découvre par ses sentiers aux dires de certaines institutions, mais vue d’en haut, en hélico, elle prend une toute autre dimension. Elle est merveilleuse, indescriptible, par sa beauté. Et le plus grand désir d’André était que tout le monde puisse découvrir ce que notre île donne à ceux qui décident de l’aimer.
Sa passion l’a fait vivre, mais trop tôt sa passion l’a enlevé.
Maintenant il vole vers d’autres cieux, son œuvre ne doit pas s’éteindre et la relève doit être prise rapidement.

Correspondant



Un message, un commentaire ?



Messages






  • merci à Mr le Maire de la posséssion et à ses conseillers municipaux pour ce message à la mémoire d’André mon frère adoré qui laisse un grand vide dans mon coeur et dans ma vie comme dans celle de toute sa famille et tous ses amis

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Toutes mes condoléances à la famille, amis et mafatais.

    Parti trop tôt et de manière aussi tragique. Nous devons retenir de lui son parcours exceptionnel, son courage, ses oeuvres accomplis, mais surtout son humanité.
    Albert Einstein a dit : C’est le devoir de chaque homme de rendre au monde au moins autant qu’il en a reçu. M. BEGUE a tant donné à Mafate et par la même occasion à la commune de La Possession. A nous de rendre pour lui ce qu’il n’a peut être pas reçu.

    Il est au ciel, là où il se sentait certainement le mieux. Il nous regarde maintenant d’en haut, regarde le travail qu’il a accompli et garde un oeil bienveillant sur sa famille...

    Les gens malveillants, jaloux critiquerons toujours. Laissons parler. Nous on sait quel grand homme nous perdons aujourd’hui.

    Donc Paix à ton âme, repose en paix. La relève arrive et poursuivra ton oeuvre là ou tu l’as arrêté.
    On ne t’oublie pas.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • je viens d apprendre la disparition d ANDRE , toutes mes condoleances a ses proches yannick conort

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Hommage a ce grand homme a toi tonton andre toi ki etait un homme si bon si genereux dieu ta enlever a nous pour temener auprer de lui dieu et injuste car c est auprer de nous ke tu etait le mieu ojourdui c est tristess et douleur depui ke tu et parti la vi na plu de sens sans toi tu nou mank tntn

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com