Hommage

Disparition de François Cazanove

Le monde portois du sport et de la vie associative est en deuil

Alain Dreneau / 24 avril 2017

JPEG - 36.2 ko

François Cazanove s’est éteint ce dimanche matin 23 avril, plongeant toutes les personnes qui le connaissaient et le tenaient en haut degré d’estime dans la consternation et la tristesse. Il nous a quittés à l’âge de 72
ans, frappé par une maladie qui ne lui a laissé hélas aucune chance.

François Cazanove aura été ce personnage à la fois incontournable et toujours discret ayant joué un rôle de pôle d’équilibre et de médiateur, comme dans son club de la Jeanne d’Arc, envers lequel il a fait maintes fois la preuve de son attachement et de sa fidélité.

Grand sportif, qui avait su se maintenir tout au long de sa vie dans une forme physique qui faisait l’admiration de tous, François avait fait de son magasin vélo un lieu de dialogue, de bonne humeur, de solidarité aussi.

L’image qui restera de lui est celle d’un homme sage et qui comprend les choses.

Alain Dreneau

(*) La cérémonie religieuse se tiendra à l’église de la ZUP à 15 heures, suivie de l’inhumation au cimetière paysager.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • En plus de ce qu’a dit Alain Dreneau, j’ajoute que j’ai connu François Casanove dés les bancs de l’école primaire et puis au CEG du Port. Nous avons bien entendu fait du sport ensemble. Ce fut pour moi l’occasion de mesurer combien il savait être simple et loyal. Il avait le sens de l’humour. Mais surtout il nous entrainait tous vers plus d’efforts pour que chacun donne le meilleur de lui même et se dépasse sans cesse. Il avait le sens de la compréhension des autres et du respect des règles. Il a fait du vélo, jusqu’à en assurer la promotion. C’est un grand Monsieur qui nous a quittés. Merci, François, pour tout ce que tu nous as apporté. Nous ne t’oublierons pas.
    Raymond Lauret

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com