Hommage

Disparition de Razakarisoa Noelson : des Réunionnais perdent un camarade

Un pilier de l’AKFM et de Imongo Vaovao nous a quittés

Témoignages.re / 24 mars 2016

JPEG - 23 ko
A gauche de Gisèle Rabesahala, Razakarisoa Noelson en veste blanche.

Je suis très peinée d’apprendre le décès du Camarade Razakarisoa Noelson que j’ai eu le plaisir de côtoyer au travers de mes différentes actions militantes et tout particulièrement avec le Comité de Solidarité de Madagascar (Fifanampiana Malagasy) dont il fut au dernier congrès, conseiller d’honneur.

Mais Noelson Razakarisoa était également un camarade des communistes réunionnais. Il fut l’un des initiateurs et animateurs des relations d’amitié entre la Jeunesse Réunionnaise et la Jeunesse Malagasy. Il avait d’ailleurs, conduit la délégation de la jeunesse malagasy au Festival de la Jeunesse et de l’océan indien qui s’est déroulé à Saint-Louis en 1985. Il a accueilli ensuite, cette même année, la délégation de la jeunesse réunionnaise à Madagascar pour ensuite faire route commune pour le Festival de la jeunesse et des Etudiants à Moscou en 1985.

La disparition de Razakarisoa Noelson est aussi une grande perte tant il aura consacré toute sa vie au service du peuple malgache.

Très jeune, il s’est engagé dans des combats menés par Gisèle Rabesahala.

Combat pour l’émancipation humaine avec son engagement au Comité Démocratique de la Jeunesse de Madagascar (KDTM) au sein duquel il a exercé des responsabilités importantes ; il a été Secrétaire Général durant 10 ans.

Au Parti du Congrès de l’Indépendance de Madagascar (AKFM), il a assumé successivement les mandats de Membre du Bureau Politique, Secrétaire National et tout dernièrement Conseiller politique du Bureau National.

Outre ses missions politiques, Il était venu plusieurs fois à La Réunion à la rencontre des travailleurs réunionnais, il fut Membre du Bureau Exécutif National de la Confédération des Syndicats des Travailleurs Révolutionnaires (FISEMARE)

Jusqu’à son dernier souffle, il a porté le journal Imongo Vaovao dont il était Membre du Comité de Rédaction et responsable de l’Administration du Journal

Toutes mes condoléances à sa famille et mes chaleureuses pensées à ses amis, à son équipe et à ses camarades de l’AKFM, ainsi qu’au Comité de Solidarité de Madagascar (Fifanampiana Malagasy). Je suis de tout cœur avec vous tous dans cette difficile épreuve.

Simone Yee-Chong-Tchi-Kan


Kanalreunion.com