Hommage

Eliane Minatchy nous a quittés

Nos peines

Témoignages.re / 3 novembre 2010

C’est avec tristesse que nous avons appris le décès de notre amie Oulédy Eliane veuve Minatchy qui s’est éteinte à l’âge de 87 ans le 02/11/2010 ;

Une vraie dyonisienne

C’est dans le quartier de Patates à Durand qu’elle a vécu une grande partie de sa vie, non loin du lieu où se trouve aujourd’hui le Lycée du Butor. C’est là qu’elle a connu son mari Minatchy Francis dont elle a eu quatre enfants. Seuls trois Franck, Karl et Ghislaine. Comme beaucoup de jeunes femmes de son époque, elle a commencé par être couturière, le métier que l’on apprenait souvent dans la famille. Une fille devait savoir coudre, cuisiner et tenir son ménage.

Une employée de Témoignages.

Eliane trouve, dans les années 1945, un emploi à "Témoignages". Elle y exerce le métier de typographe. C’est un métier difficile et qui nécessite beaucoup d’attention et d’application. Mais c’est un métier qu’elle aime, dans un journal qu’elle aime également, dont elle partage les idées. A la fin de sa vie, alitée et déjà malade, son fils Franck ne manquait pas de lui faire le plaisir de lui apporter notre journal.
C’est avec Laurence Vergès, Michel Morel, Moucazambo, Ginette, Madam Bonin et bien d’autres qu’elle a partagé la vie difficile du journal du parti. Elle aura vu les policiers jeter par terre le matériel ou procéder à de nombreuses saisies. Mais après, il fallait se relever. "Témoignages" saura toujours se relever.

Puis employée à Dieu et Patrie.

Lorsqu’elle quitte "Témoignages", elle est embauchée pour faire le métier qui est le sien par le journal "Dieu et Patrie", journal catholique, voix de l’Eglise de La Réunion, avant "Croix Sud". Mais le temps passe et vers 1990, elle s’installe à la Possession dans les rampes au dessus de Tamarin Sarda. Elle y a vécu environ vingt ans et c’est là qu’elle est morte des suites d’une longue maladie. Son enterrement a lieu ce jour. La cérémonie religieuse à l’église du Chaudron, suivie de son inhumation au cimetière de Saint Denis.
Que ses enfants et petits enfants trouvent ici l’expression de notre sympathie reconnaissante envers leur mère et grand-mère.



Kanalreunion.com