Hommage

Françoise Lallemand n’est plus

Nos peines

Témoignages.re / 9 novembre 2009

Fille de Iris et de Daniel Lallemand (tous deux enseignants retraités), Françoise Lallemand est décédée ce dimanche 8 novembre à Saint-Denis. Elle avait 48 ans.
Après de solides études de chants et de musique dans plusieurs conservatoires européens, Françoise Lallemand entre à l’Opéra Bastille à Paris, en 1994, à la suite d’un concours extrêmement sélectif.
Elle réalise alors son rêve : obtenir le diplôme d’État de Technique vocale. Ce qui lui ouvre les portes du Conservatoire à rayonnement régional de Saint-Denis où elle dispense un enseignement de très haute qualité.
Sa mort survenue à la suite d’une terrible maladie, plonge évidemment dans la douleur ses proches, ses élèves et ceux qui ont eu l’occasion d’assister aux spectacles merveilleux qu’elle a donné ces dernières années en divers points de l’île.
À ses parents, à son époux, à ses trois enfants et à toute sa famille, j’adresse au nom de ses innombrables amis mes très sincères condoléances.

Eugène Rousse


La dépouille de Françoise Lallemand sera exposée ce lundi 9 novembre au funérarium de la Commune Primat à partir de 11 heures. Là, un hommage musical lui sera rendu de 12 heures à 13 heures. Cette cérémonie sera suivie de l’incinération.


"Témoignages", dont le rédacteur en chef a été Daniel Lallemand pendant les années 60, adresse à celui-ci, et à toutes les personnes touchées par ce deuil, ses condoléances attristées.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • En juillet 2007 nous avons eu l’immense plaisir de chanter le Requiem de Verdi avec, entre autres , la participation de Françoise Lallemand, sous la direction de Pablo Pavon. Nous en gardons un souvenir très ému. Sa disparition nous attriste mais son souvenir restera à jamais gravé dans nos c(h)oeurs. Très sincères condoléances.

    http://www.francelointaine.com/Actualit%E9s/CNR%20R%E9union/images/Verdi/Fran%E7oise%20Lallemand.htm

    (ce lien se trouve sur le site de "Musica Mediante", Clermont-Ferrand, F.)

    Article
    Un message, un commentaire ?






    • Françoise était notre camarade de classe à l’école primaire de Montgailard, classe de cm1 et cm2, c’était une personne agréable, gentille et douce avec qui on s"entendait bien, elle était toujours souriante, toujours de bonne humeur, parfois elle nous sortait en cour de récréation le son grave de sa voix, on rigolait puisque pour nous à l’époque l’opéra c’était inconnue, mais on voyait qu’elle aimait cela. Que Dieu te garde auprès de lui et qu’ici ta voix continue à embellir toute la chorale, Bon voyage Françoise nous t’aimons tous.

      A ou nout’ marmay la kour
      Ou la donn’ bokou d’amour
      A travers out’ koral
      Ek out’ chan vocal
      Zordi oula vini alé
      Tout’moun i fé pitié
      Ouva dormi dan léternité
      Dan roiyome bondié
      NOU di aou Françoise adié Mauricette

      Article
      Un message, un commentaire ?






    • Bonne journée. Je suis loin de l’Ukraine et était familier avec Françoise, comme elle a étudié la réalisation, et de Françoise - piano.

      Je suis très déçu qu’il était incapable de communiquer avec Françoise avant ce moment désagréable comme une transition vers un autre monde.
      Nous disons : Que Dieu repose en paix et le royaume des cieux.
      Très proche condoléances. Semble être resté des enfants Thoroe ?

      S’il vous plaît écrivez-moi un peu de Françoise précieux.

      Nelly Razdorsky. Kiev talisman88@ua.fm

      Article
      Un message, un commentaire ?






  • J’ai eu la chance de suivre son cours.

    Paix à son âme.

    Cette femme était lumineuse, magnifique, adorable. Comme on dit, les meilleurs partent toujours les premiers, malheureusement...

    Courage pour toute sa famille.

    Mes sincères condoléances

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Je ne faisais pas partie des élèves ou des proches de Françoise Lallemand, mais la nouvelle de sa disparition me touche énormément.

    J’ai eu l’occasion de l’entendre chanter le Requiem de Mozart, le 10 Juillet 2000 à l’Eglise de Saint Louis.
    J’en ai gardé un très bon souvenir.

    Sincères condoléances à la famille.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Françoise était avant tout pour nous enfants à l’école primaire de Montgaillard, notre camarade de classe en cm1, cm2. Elle avait un charisme et dégageait quelque chose de différente de nous tous, elle était notre marmaye la kour puisqu’elle habitait sur les hauteurs de Montgaillard, et sa maman enseignait dans l’école même, parfois à la récré elle nous sortait de sa voix des sons graves de l’opéra, nous on rigolait, puisqu’à l’époque
    on ne connaissait rien du tout bref.. c’était quelqu’un souriante, toujours de bonne humeur, bon coeur, aidant toujours son prochain, et puis toutes les camarades de classes s’entendaient bien avec elle, dans notr’ quartier de Montgaillard qui i koné pas Françoise
    Mais aujourdhui tu es parti, nos bons moments de notre jeunesse restera toujours gravés à jamais dans notre mémoire, bon voyage Françoise toute la classe le cœur serré t’embrasse. Mauricette et les autres

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • D’abord toutes mes sincères condoléances à ses enfants, son mari et sa famille.

    J’ai été un élève de Françoise à qui je dois beaucoup.
    Quel talent et quel professionnalisme, elle a été mon professeur de référence et m’a permis de garder intact ma motivation, me permettant de rabattre le caquet de mauvais professeurs imbues de leur personne.

    C’était une femme chaleureuse, engagée, battante, passionnée et humble.

    A sa famille, je suis conscient que vous avez perdu une femme admirable très tôt trop tôt, je vous souhaite tout le courage et la force nécessaire pour surmonter ce moment "particulier" qu’est la mort d’une mère, d’un enfant, d’une épouse.

    Mourad, Sarah et les enfants

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Souvenir ému de ce jour où nous avons fait des photos devant ce laurier rose. Une époque heureuse qui n’a pas duré.
    Tu étais une belle personne.
    Courage à ceux qui restent. Tes enfants adorables, ton mari aimant.
    A vous, je souhaite bon courage, la vie continue.
    Adieu Françoise.
    Paix à ton âme.
    Karine.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Just today, I found this unbelievable news. I knew Françoise in Kiev when she was a student. She used to visit my house and my parents still remember and love her. I will not tell them about death of Françoise. They are not so young to support this terrible news.
    Françoise, thank you for everything you gave to me.

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com