Hommage

Gisèle Rabesahala vivra toujours

Hommage de la CGTR

Témoignages.re / 30 juin 2011

Ivan Hoareau, secrétaire général de la CGTR, dans le communiqué suivant rend hommage à Gisèle Rabesahala « une amie chère ».

Résistante contre le colonialisme français et dirigeante du Comité de solidarité de Madagascar, dirigeante de I’AKFM (parti de l’indépendance créé en 1947), ministre de la Culture et de l’Art révolutionnaire sous la 2ème république..., les responsabilités de premier plan de Gisèle témoignent, s’il était nécessaire, de la haute stature de cette grande dame, distinguée Grand Officier en 1998 et Grand Croix de 2ème classe en 2004.

Ses qualités humaines indéniables alliées son sens des responsabilités et de l’analyse ont fait d’elle un dirigeant exemplaire de son pays.

Gisèle n’a cessé de se battre pour l’Internationalisme et la solidarité entre les peuples. La consolidation des relations entre les peuples malgache et réunionnais, dans toutes leurs réalités faits de convergences et de contradictions, a été une de ses préoccupations constantes.

Madagascar perd ainsi un de ses tous meilleurs ambassadeurs. Les révolutionnaires du monde entier sont orphelins. La Réunion souffre de cette disparition. La CGTR perd une amie chère.

Mais Gisèle continuera à vivre dans nos coeurs et restera un poteau mitan.

Longue vie à Gisèle.


Kanalreunion.com