Hommage

Henri Delebecque, citoyen éclairé au service du développement humain !

Témoignages.re / 28 décembre 2009

Une bien triste nouvelle est venue ternir ce moment de Noël pour plusieurs d’entre nous à La Réunion : Henri Delebecque s’en est allé. Certes cette séparation met un terme à de nombreux mois de souffrance mais elle plonge une partie de La Réunion dans une immense tristesse tant Henri manquera à notre île. D’abord comme journaliste puis ensuite œuvrant à la communication de la Mairie de Saint Pierre il y a plusieurs années de cela, Henri a marqué tout ceux qu’il rencontrait par son accueil, son écoute et sa capacité à entendre l’autre. Après une retraite bien méritée, Henri a investi davantage ses talents au service de justes causes. En tant que membre et secrétaire de la Commission Justice et Paix, Henri a œuvré pour l’animation de cette institution auprès de Monseigneur Aubry. Sans compter son temps, il a soutenu pendant plusieurs années les agriculteurs des plaines et des hauteurs de l’île dans leur développement et leur soutien face aux péripéties qui traversaient leurs activités mettant en exergue la nécessaire consolidation du vivre ensemble réunionnais. Enfin, en tant que paroissien investit au Tampon, à la paroisse des Trois Mares, Henri a accompagné plusieurs d’entre nous dans leur construction humaine. Henri, grand par la taille et par l’esprit va nous manquer. Au nom de la Commission Diocésaine Justice et Paix et de tous ses membres nous adressons à son épouse et à ses proches nos plus profondes pensées et condoléances.

Philippe Jean-Pierre
Secrétaire de la Commission Diocésaine Justice et Paix.


Henri Delebecque, nous a quittés ce samedi 26 décembre. Il avait travaillé à KOI avant de rejoindre dès sa retraite prise l’équipe diocésaine de Justice et Paix. C’était un ami tout de discrétion et rempli d’humilité. À Marie-Annick son épouse, et à tous ceux et celles que sa disparition attriste, à l’équipe de Justice et Paix pour laquelle son départ représente un grand vide, "Témoignages" présente ses sincères condoléances.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Henri Delebecque, pour l’amour de son pays, tout simplement.

    J’ai appris avec tristesse la mort de Hernri Delebecque, je l’ai connu à Témoignages mais aussi lorsque je travaillais à la rédaction de KOI. Il me laissera le souvenir d’un homme simple, convivial, serviable, toujours prêts à aider son prochain. Homme d’ouverture et de dialogue, il a toujours oeuvré pour la paix sociale, pour l’harmonie dans les vies, contre les injustices... Un homme très attaché à son pays, amoureux de La RéunioN ;
    J’adresse mes condoléances à sa femme et à toute sa famille. Que son oeuvre au service des autres continue.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Henri...Je le connais depuis mon enfance. Il était le prêtre de ma paroisse dans le pas de calais en métropole. Devenu un véritable ami de la famille, Il m’a accompagné à chaque moment de ma vie, toujours présent, toujours à l’écoute par mail ou par téléphone. Toujours prêt à aider...Tu as fais tant de belles choses...partout où tu es passé.
    Tu es parti trop vite, tu vas nous manquer...

    Franck PINCHON

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Mon hommage à Henri que j’ai bien connu en 1968 dans ma jeunesse dans le Nord Pas de Calais, à Béthune puis dans la JOC à Sains en Gohelle.
    Sur la photo je l’ai bien reconnu, son sourire et son regard sont restés les mêmes. Je l’avais cité dans l’histoire de ma vie que j’ai publié sur Internet ( http://pagesperso-orange.fr/dominique.crepel/mavie1.html) et quelqu’un qui le connaissait en a trouvé la trace et m’a informé.
    Sa disparition me rend triste car je ne l’avais pas revu depuis des années.
    mais je garde le souvenir d’un homme formidable et ce que vous avez écrit me prouve qu’il n’avait pas changé.
    Mes plus sincères condoléances à Marie Annick.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Henri, c’est toi qui nous a mariés, Geneviève et moi, en 1975.Toutes ces années avec toi à la JOC, puis en couple dans le pas de calais, resteront à jamais marquées dans notre histoire avec toi puis avec Marie-Annick.En dehors de ton conseil, de ton écoute, de ta présence dans les moments difficiles, nous retiendrons surtout ta tolérance, ton respect de l’être humain dans son entité personnelle et dans son combat de tous les jours, tes questions qui nous remettaient toujours en cause pour aller de l’avant.Henri tu es parti de notre monde, mais tu es présent dans notre vie et dans celle de tous les amis que tu as rencontrés.Tu a aidé à façonner des vies, à faire prendre conscience que c’est l’être humain qui décide de son propre parcours.Aujourd’hui nous pensons à Marie-Annick qui reste seule et nous lui apportons notre soutien dans cette terrible épreuve.

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com