Hommage

Hommage à Alexandre Rivière : 4ème soldat réunionnais mort en Afghanistan

Communiqué de l’AJFER

Témoignages.re / 22 avril 2011

L’AJFER (Alliance des jeunes pour la formation et l’emploi à La Réunion) a tenu à exprimer ses condoléances et son soutien à la famille et à tous les proches d’Alexandre Rivière en cette période douloureuse. Elle dénonce le « but clairement défini » de cette guerre, « la domination économique et militaire de la région par les États-Unis et par des puissances impérialistes comme la France ». La perte de ce jeune militaire est une autre preuve de la « méprise » du gouvernement Sarkozy et de ses ministres envers la jeunesse. L’AJFER « appelle au retrait des forces armées françaises en Afghanistan ».

« Nous adressons nos plus sincères condoléances à la famille d’Alexandre Rivière, particulièrement à son épouse et sa petite fille. Nous exprimons notre compassion et soutien en cette période douloureuse.
Seulement âgé de 23 ans, Alexandre Rivière est décédé mercredi 20 avril au cours d’une opération à l’Est de Kaboul. Quatrième soldat réunionnais à être tué depuis le début de l’année dans cette région, nous nous demandons, face à cette épreuve, que font nos soldats en Afghanistan, dix ans après le début des combats ?
En dépit des 56 militaires français morts en Afghanistan depuis 2001, Nicolas Sarkozy a assuré sa détermination à continuer d’œuvrer au sein de la Force Internationale d’Assistance à la Sécurité en Afghanistan. Cette guerre est menée dans un but clairement défini, la domination économique et militaire de la région par les États-Unis et par des puissances impérialistes comme la France. Tout comme les nombreux combats engagés par Nicolas Sarkozy dans plusieurs pays du monde, l’objectif est le contrôle des ressources naturelles et des marchés, la guerre reste une question de profit et non plus de vie.

Servir et protéger, la devise de l’armée française ! Les valeurs patriotiques — liberté, égalité et fraternité — défendues par les jeunes engagés dans l’armée doivent primer partout où la France est entrée en guerre. Parce qu’à l’instar du peuple afghan qui vit sur sa terre, dans son pays, ils sont à même de se développer et s’émanciper avec l’aide internationale.
C’est pour cela que l’AJFER appelle au retrait des forces armées françaises en Afghanistan.

L’armée se doit d’être défensive, et non attaquante, d’être un soutien humain et logistique, et non une domination.
Les vies humaines détruites ne sont que le reflet de la politique interne et externe du gouvernement, qui envoie ses jeunes sur le front plutôt que de leur proposer un avenir serein. Nicolas Sarkozy et ses ministres brisent l’avenir des jeunes dans tous les domaines : éducation, formation, chômage de masse, santé, identité...
Nicolas Sarkozy, par sa casse sociale, entraine notre génération et toutes celles à venir à la détresse et la misère. Que cesse ce mépris envers la jeunesse, porteuse d’avenir et qui endossera les responsabilités de demain.
L’AJFER demande au gouvernement et à ses responsables politiques à La Réunion une politique engagée pour la jeunesse afin qu’elle ne soit pas sacrifiée et perdue. »

L’AJFER


Kanalreunion.com