Hommage

Hommage à Maurice pour sa fidélité et son engagement au parti

Message de Julie Pontalba

Julie Pontalba / 3 juillet 2017

L’hommage de Julie Pontalba a rappelé que Maurice Soubou était un des piliers de la campagne pour les élections législatives le mois dernier à Saint-Denis.

JPEG - 79.6 ko
Maurice Soubou (au centre) lors d’un débat organisé pendant la campagne des élections législatives à Saint-Denis.

Mesdames, Messieurs,

Les autres camarades ont dressé un portrait aussi proche que possible de notre camarade, notre ami Maurice. Je ne souhaite pas rajouter à tout ce qui a déjà été dit, mais comme vous le savez nous sortons à peine d’un mois de campagne durant laquelle Maurice s’est entièrement impliqué, où il s’est totalement investi comme toujours. Il a fait le lien entre les camarades, il faisait passer les informations, et cela ne l’empêchait pas d’être le premier sur le terrain. Lors des distributions de tracts il était souvent le premier arrivé. Et bien sûr – je dis bien sûr car pour ces tâches c’est toujours vers lui que l’on se tournait – c’est lui qui s’est occupé des mandataires pour les bureaux de vote.

Le jour du dépôt des dossiers à la mairie, lui, Alain et Ary ont travaillé jusqu’à très tard pour permettre d’avoir des membres dans tous les bureaux. Sans lui, sans ses données informatiques, et j’insiste, jamais nous n’aurions pu placer des personnes pour veiller au bon déroulement des opérations électorales.

Maurice nous quitte au moment où la semaine prochaine nous devions présenter nos remerciements à tous ceux qui ont participé à la campagne des élections législatives. Il était donc important, devant tout le monde, devant vous ses amis, sa famille, sa maman, de montrer à quel point Maurice était impliqué ces dernières semaines encore et à quel point sa contribution était précieuse pour nous au parti et plus particulièrement à la section de Saint Denis.

Alors au nom de toutes les personnes qui ont été engagées pendant ces élections sur la première circonscription, où j’étais candidate, je vous présente à vous ses amis, à vous sa famille, à vous ses sœurs et ses frères, et à vous, Madame Soubou, sa mère, toutes nos sincères et attristées condoléances.

Merci à vous Madame Soubou, de nous avoir permis de connaître cette personne exceptionnelle qui était Maurice votre fils. Merci.

Julie Pontalba