Hommage

Jorge Semprún n’est plus

Résistant, militant communiste et écrivain

Témoignages.re / 9 juin 2011

L’intellectuel espagnol, figure de la Résistance et ancien ministre, est mort mardi à l’âge de 87 ans.

L’écrivain Jorge Semprún est mort mardi à l’âge de 87 ans, à Paris.
Exilé en raison de la guerre civile espagnole, Jorge Semprún avait fait ses études en France dans les années 40 avant d’entrer dans la Résistance. Déporté à Buchenwald, Jorge Semprún avait raconté cette terrible expérience dans plusieurs ouvrages, dont “L’écriture ou la vie”, devenu un ouvrage de référence, étudié dans les cours d’Histoire.
Dans les années 50, il est le responsable de la coordination de l’action du Parti communiste espagnol (PCE). Sous la dictature d’extrême droite de Franco, le PCE était contraint à la clandestinité, et ses militants risquaient leurs vies tous les jours.
En 1969, Jorge Semprún avait reçu le Prix Femina pour “La Deuxième Mort de Ramón Mercader”.
De retour en Espagne, il était devenu ministre de la Culture entre 1988 et 1991. Depuis 1996, il était membre de l’Académie Goncourt. Jorge Semprún avait aussi participé à plusieurs films engagés, en tant que scénariste, notamment aux côtés de Costa-Gavras ou d’Yves Boisset.
Jorge Semprún a notamment participé aux films "Z" et "L’aveu".


Kanalreunion.com