Hommage

Joseph Mondissa a semé les graines des victoires des Réunionnais

Communiqué du Parti communiste réunionnais

Témoignages.re / 16 octobre 2009

Dans un communiqué diffusé hier, le Parti communiste réunionnais rend hommage à l’oeuvre de Joseph Mondissa. Oeuvre que ne manqueront pas de faire fructifier les jeunes générations.

C’est avec une grande tristesse que le Parti communiste réunionnais a appris hier soir le décès de Joseph Mondissa.
C’est au moment où la répression était la plus féroce à La Réunion que des ciJoseph Mondissa se sont levés. Avec tant d’autres militants, il a lutté pour que soit respectés à La Réunion des droits aussi essentiels que le droit de vote, le droit à l’information, le droit de vivre avec un revenu décent notamment.

Joseph Mondissa a grandi dans un pays qui connaissait le paludisme, la malnutrition. Au moment où il a commencé à militer, nous vivions dans des paillotes, dans des bidonvilles et l’eau au robinet était un rêve pour la plupart d’entre nous. Lorsque nous constatons tous les progrès accomplis au cours de ces 50 dernières années, nous mesurons ce que nous devons à Joseph Mondissa.

Ancien instituteur, Joseph Mondissa a formé des générations de jeunes Réunionnais. Il leur a permis d’avoir les clés pour comprendre le monde et pour être capable d’exercer pleinement la responsabilité de citoyen.
À côté de ce travail quotidien, Joseph Mondissa s’est investi dans l’action syndicale, politique et associative. Militant actif au sein de la FOL (ndlr : Fédération des œuvres laïques) et du SNI (ndlr : Syndicat national des instituteurs), il a aussi apporté toute sa contribution à la lutte menée par notre parti du temps de la clandestinité, et lorsqu’il s’est agi d’amplifier les premiers succès démocratiques des années 1970-1971.

Militant infatigable, il a réussi à transmettre aux jeunes générations la flamme de la lutte. Ces jeunes ont su faire fructifier les acquis des combats menés par Joseph Mondissa et ses camarades, en particulier à Saint-André.
La disparition de Joseph Mondissa est là pour nous rappeler tout ce que nous devons à nos illustres aînés, car ce sont eux qui ont semé les graines que nous avons la responsabilité de faire fleurir aujourd’hui.

Le peuple réunionnais et son Parti communiste perdent un camarade qui a su toujours faire face. Nous ne doutons pas un instant que son exemple vivra longtemps dans les mémoires, et sera une source d’inspiration pour tous nos combats.

À son épouse, à ses cinq enfants, à ses dix petits-enfants, et à tous ses proches, le Parti communiste réunionnais fait part de ses sincères condoléances et de sa solidarité pleine et entière.

Le secrétaire général du PCR
Élie Hoarau


Kanalreunion.com