Hommage

L’adieu à Christian Antou

Nos peines

Témoignages.re / 23 avril 2013

De toute l’île, les hommages à Christian Antou ont salué la contribution qu’il laisse au patrimoine de notre pays.

JPEG - 42.8 ko

Christian Antou avec ses élèves au Lycée hôtelier de la Renaissance, mercredi dernier.(photo CF)

Toute la journée, de nombreuses personnes ont apporté leur solidarité à la famille de Christian Antou, durement éprouvée par sa disparition brutale. Parmi elles, des jeunes du lycée hôtelier de Plateau-Caillou sont venus en délégation.
Quelques heures plus tôt s’y était déroulée une émouvante cérémonie. Élèves, enseignants et techniciens rassemblés dans la cour ont rendu un dernier hommage à leur collègue. Des jeunes ont alors demandé que leur lycée soit appelé "Christian-Antou".
À la Petite-Île, c’était le moment des adieux. Puis vint la cérémonie tamoule au domicile du défunt, et le départ du cortège vers sa dernière demeure au cimetière de Grand Bois.

Condoléances de la Section PCR de Petite-Île

Nous apprenons avec tristesse et émotion la disparition brutale de notre camarade Christian Antou.

La section PCR de Petite-Île présente à sa famille, ainsi qu’à Thérèse sa femme et ses deux filles Anne-Gaelle et Raphaëlle ses sincères condoléances, et les assure de notre soutien dans cette terrible épreuve.

Le secrétaire, Jean-Hugues Suzanne

Message de Claude Hoarau, maire de Saint-Louis


C’est avec tristesse et émotion que nous avons appris la disparition de Christian Antou, bien trop tôt disparu. « Chef » réputé, ambassadeur de la gastronomie réunionnaise, Christian Antou avait su incarner de l’authenticité et le génie réunionnais. Par sa personnalité, il a porté au rang d’art les savoir-faire profondément ancrés dans le peuple de La Réunion, remettant au goût du jour des fruits, légumes et recettes du temps lontan, supplantés par l’invasion de la malbouffe.

Le maire de Saint-Louis et son Conseil municipal saluent la mémoire de ce militant de l’identité réunionnaise, qui s’était engagé notamment au sein du “Front culturel Sud” dans les années 1980, a occupé le poste de secrétaire de la Section communiste de Petite-Île et était élu au Conseil municipal de cette commune. Le maire et son Conseil municipal présentent leurs plus sincères condoléances à la famille et aux proches de Christian Antou.

Message de Michel Fontaine, sénateur et maire de Saint-Pierre


« Avec beaucoup d’émotion, je présente mes sincères condoléances à la famille et aux proches de Christian Antou.

Originaire de Saint-Pierre, il a consacré sa vie, avec authenticité, humilité et passion, à promouvoir notre identité réunionnaise au travers des richesses de notre patrimoine culinaire.

Je tiens à souligner son engagement inconditionnel et à saluer sa mémoire.

Son combat exemplaire et hors du commun restera inscrit de façon indélébile dans notre Histoire. »


Kanalreunion.com