Hommage

La Réunion rend hommage au Père René Payet

Foule considérable aux obsèques

Témoignages.re / 12 septembre 2011

Samedi, un dernier hommage émouvant a été rendu par une foule considérable : voilà comment La Réunion a salué la mémoire du Père René Payet, prêtre, militant politique et ancien journaliste à “Témoignages”.

Comme plusieurs de ces prédécesseurs, comme le Père Lafosse, René Payet avait décidé de s’engager politiquement dans la lutte contre la misère subie par ses compatriotes. Il avait en effet considéré cet engagement indispensable pour espérer faire reculer les injustices. Ainsi, son rôle alla plus loin que son ministère.
Membre du Groupe Témoignage chrétien de La Réunion, le Père René Payet a ensuite vécu son engagement au sein de la Rédaction de "Témoignages", sous la signature l’Olivier Tienbo. Puis il est devenu un des piliers du rassemblement, participant à l’Alliance des Réunionnais aux côtés du PCR, de Free Dom et du Courant Gabrielle Fontaine. Il était le candidat de l’Alliance dans la troisième circonscription lors des Législatives de 1993. Deux ans plus tard, il est tête de liste des forces de progrès aux Municipales de Saint-Leu.
Ces engagements ne l’ont pas empêché de remplir la mission qu’il avait choisie en étant prêtre. À La Rivière Saint-Louis, à Saint-Pierre, au Piton Saint-Leu et à Bras-Panon notamment, il était aux côtés des fidèles.

Connu de tous les Réunionnais

Toutes ces années ont fait de lui une des personnalités les plus populaires à La Réunion. Et lorsque son décès a été annoncé jeudi, toute La Réunion a été envahie par l’émotion.
Durant la veillée funèbre à la chapelle du Sacré Cœur, une foule importante s’est pressée pour saluer celui qui a tant fait pour son pays.
Samedi, les obsèques et la mise en terre ont donné lieu à de grands moments de ferveur.
En effet, il fallait venir de très bonne heure pour pouvoir suivre la messe célébrée à partir de 9h30 dans l’Eglise du Bon Pasteur à la Ravine Blanche à Saint-Pierre. Jamais dans son histoire, ce bâtiment n’a été aussi fréquenté. Sans doute ils étaient plus d’un millier. Le public était en effet tout aussi nombreux à l’extérieur qu’à l’intérieur de l’édifice.
Parmi eux, des représentants de toutes les religions, de toutes les tendances politiques, et aussi des Réunionnais venus de toutes les communes. Personne dans notre île n’ignore qui est René Payet et ce que nous lui devons. Guidée par la volonté du rassemblement, son œuvre ne peut en effet que recueillir l’assentiment le plus large.

Ne pas baisser les bras

Devant l’autel repose le cercueil contenant la dépouille du prêtre. Les obsèques vont donner lieu à la lecture de la lettre posthume du défunt par le Père Jean-Yves Payet. Père René Payet y appelle à ne pas baisser les bras, dans la droite ligne du pseudonyme qu’il s’était choisi lorsqu’il écrivait à "Témoignages" : Olivier Tienbo.
Célébrées par Mgr Gilbert Aubry, les obsèques ont donné lieu à un hommage de Quentin, un des neveux du défunt. Lors de son homélie, l’évêque de La Réunion est revenu sur les différends qui ont pu opposer le Père René Payet à sa hiérarchie. En effet, son initiative de participer à la fondation de l’Alliance avait été très mal vue par l’Église. Le plus haut représentant de l’Église catholique à La Réunion, un respect mutuel entre les deux ecclésiastiques allait bien au-dessus de leurs divergences sur l’engagement politique d’un homme d’Église.

Dernier hommage à La Rivière

Les obsèques ont duré près de deux heures. Puis le cercueil fut porté dans le corbillard en fendant la foule. Tous voulaient le toucher, pour rendre ainsi un dernier hommage au Père René Payet avant qu’il ne soit porté en terre. Ce n’est qu’au bout d’un quart d’heure que le convoi funéraire s’est ébranlé en direction du cimetière de La Rivière Saint-Louis.
Le cercueil portant le Père René Payet a été placé aux côtés de celui du Père Delaporte. Après une dernière cérémonie conclue par un « ce n’est qu’un au revoir », le caveau a été refermé peu avant 14 heures. Un important groupe est resté sur place après la cérémonie pour témoigner son attachement au disparu.


Kanalreunion.com