Hommage

La Ville du Port perd son doyen

Nos peines

Témoignages.re / 1er septembre 2010

Suite à la disparition de Francis Mellon, doyen de la Ville du Port, la Municipalité portoise a tenu à exprimer, dans un communiqué, son soutien à ses proches.

Né le 24 septembre 1906 à Saint-Pierre, Monsieur Francis Mellon aurait eu 104 ans le mois prochain. Très jeune, il travaille à l’usine de Pierrefonds où il restera jusqu’à sa retraite en 1967. Célibataire, sans enfants, il rejoindra l’année suivante des membres de sa famille qui s’étaient installés au Port. Citoyen portois depuis 1968, Francis Mellon était le doyen de la cité maritime qui, avec sa disparition, ne compte plus aujourd’hui que deux centenaires.
La Municipalité portoise s’associe à la douleur de famille et lui renouvelle ses sincères condoléances ainsi que l’expression de son cordial soutien dans cette dure épreuve.


Kanalreunion.com