Hommage

Le décès de Roger Daniel, « un ardent défenseur des valeurs démocratiques, de liberté, de justice sociale et de progrès » et de la cause réunionnaise

Nos peines

Témoignages.re / 29 novembre 2013

JPEG - 44.2 ko
Nathalie Daniel (décédée l’an dernier) et Roger Daniel, deux militants exemplaires.

C’est avec une grande peine que "Témoignages" et le Conseil politique du Parti communiste réunionnais ont appris hier le décès — mercredi soir à son domicile au Port, des suites d’une maladie — de notre camarade Roger Daniel à l’âge de 79 ans. Nous ne pourrons jamais oublier les engagements, les compétences et le dévouement de ce militant au service des grandes causes du Parti communiste réunionnais. Cela depuis sa participation aux combats de l’Union Générale des Travailleurs Réunionnais en France et son travail en tant qu’élu municipal du Port en passant par l’administration de "Témoignages" et bien d’autres tâches militantes.

À la demande de Roger Daniel, ses obsèques auront lieu dans la discrétion. Mais hier, lors de la réunion du Conseil municipal du Port, le maire Jean-Yves Langenier lui a rendu hommage avec l’ensemble des élu(e)s. Il a notamment rappelé que, né le 28 août 1934 en France à Noisy-Le-Sec, Roger Daniel arrive à La Réunion en 1977 avec son épouse réunionnaise Nathalie Piot. Le couple s’installe au Port et y restera définitivement. D’ailleurs, Roger et Nathalie, décédée l’an dernier, ont toujours été solidaires ensemble dans tous ces combats.

Élu au Conseil municipal de 1989 à 2008 au Port, Roger a occupé les fonctions d’adjoint chargé des Finances et du Budget, de l’Environnement, des Travaux et des Transports pendant deux mandats consécutifs, de 1995 à 2008. Des responsabilités qu’il a assumées avec la plus grande rigueur.

Jean-Yves Langenier a rappelé hier que « par son engagement et son implication dans le suivi des projets, il a contribué au développement de notre ville du Port. Il a été président de l’Insectarium et de Cyclea. Il a été également responsable de publication du journal "Le Port sa mèm mèm".

Fervent militant politique, il a été membre du PCF et du PCR. Il a consacré une grande partie de sa vie au service de l’intérêt général et en particulier des plus démunis. Il était un ardent défenseur des valeurs démocratiques, de liberté, de justice sociale et de progrès » .

"Témoignages" et le Conseil politique du P.C.R., réuni hier au Port, s’associent à cet hommage et adressent leurs sincères condoléances à sa famille.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Je salue la mémoire de Roger Daniel que j’ai eu le plaisir de mieux connaître alors que nous étions élus au Conseil Municipal du Port.
    Homme droit, franc, honnête, il a mené avec rigueur et sérieux les fonctions qui lui avaient été confiées, qualités indispensables surtout dans la gestion des Finances d’une commune.
    Toujours soucieux de l’ intérêt général, J-Y Langenier a donné les mots justes pour le décrire.
    Il formait un couple très uni avec son épouse disparue.
    Sa disparition me peine.
    A sa famille, mon époux et moi-même adressons nos condoléances attristées. Marie-Paule Fanchin

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com