Hommage

Le Parc national de La Réunion rend hommage à Thérésien Cadet

En mémoire du botaniste réunionnais

Témoignages.re / 4 février 2017

JPEG - 132.7 ko
Un pied de bois de fer a été planté au nom de Thérésien Cadet à l’entrée de la Maison du Parc.

Daniel Gonthier, Président du Parc national de La Réunion, Janine Cadet, épouse de Thérésien Cadet, et sa famille, ainsi que les membres du Conseil d’Administration du Parc national et acteurs de l’environnement à La Réunion, ont rendu hommage à Thérésien Cadet, botaniste et écologiste disparu il y a 30 ans le jeudi 2 février dernier à la Maison du Parc.

Un pied de bois de fer a été planté en son nom à l’entrée de la Maison du Parc, « parce que le bois de fer est solide, à l’image de Thérésien Cadet. Mais aussi parce que les graines du bois de fer sont récupérées dans les jardins des Réunionnais. Cette espèce endémique est préservée grâce à l’implication de la population. Thérésien Cadet mettait un point d’honneur à partager avec les Réunionnais et à les faire participer aux actions sur le terrain », dixit Raymond Lucas, de l’association des Amis des Plantes et de la Nature.

La plantation s’est achevée par des prises de parole émouvantes, notamment de la part de Jeanine Cadet, son épouse et complice de toutes les situations.

Ce vendredi 3 février, la stèle hommage à Thérésien Cadet installée à Mare-Longue a été restaurée par deux agents du parc national, Frantz Filomard et Olivier Clain, qui est également tailleur de pierre : Un hommage à leur père, leur mentor.


Kanalreunion.com