Hommage

Marie-Thérèse Mara : « une femme courage »

Saint-André

Témoignages.re / 26 avril 2012

Après la veillée qui s’est déroulée à l’EPHAD de Saint-André, les obsèques de Marie-Thérèse Mara, éteinte à l’âge de 82 ans, ont été célébrées hier à 15 heures à l’église de Saint-André.

Avec Madame Mara, décédée à Saint-André dans la nuit de lundi à mardi 24 avril, disparaît une figure essentielle, pour ne pas dire historique, des luttes politiques du peuple de Saint-André avec le Parti communiste réunionnais.

Parler de Madame Mara convoque immédiatement à l’esprit de n’importe lequel d’entre nous des images de « femme courage », montrant en toutes circonstances autant de résolution que de générosité.

Native de Sainte-Marie, comme son époux, décédé en 2003, où elle vit le jour le 30 septembre 1929, Madame Mara était venue s’installer à Saint-André à la fin des années 1950. Femme courage, elle a dû l’être pour élever les neuf enfants du couple, dans des conditions financières et matérielles souvent bien difficiles. Et cela, d’autant plus que Madame Mara n’avait pas choisi la facilité en devenant très vite, avec sa famille, une actrice résolue de la lutte contre la fraude électorale et la violence des nervis, aimablement appelés « nationaux », dans les « années Debré » de si triste souvenir.

Evoquer ces années, mais aussi les décennies suivantes, un peu plus calmes (mais pas toujours, tant la lâcheté stupide de certains excités a eu du mal à disparaître), c’est faire remonter des tréfonds de la mémoire des images de toute sorte :

- Celle de sa case, située près du Pont-Auguste, cernée par une escouade de CRS lors des élections municipales de mars 1971, marquées par de nombreuses violences au cours de la campagne.

- Celle de sa cour, lieu habituel de réunions lors des campagnes électorales ou de célébration du 20 Décembre, à une époque où, quasiment seul, le Parti communiste entretenait la flamme d’une date symbole de Liberté.

- Encore sa case, les soirs d’élections dont la droite, qu’elle fût celle de Jean Ramassamy, de Dubard ou de Jean-Paul Virapoullé, était proclamée « vainqueur », régulièrement lapidée de galets, comme ce fut encore le cas en juin 1995, lors de la première candidature de Claude Hoarau à Saint-André pour une élection municipale.

- Toujours et encore sa case, véritable refuge et lieu de réconfort où, avec l’aide de plusieurs bonnes volontés, étaient préparés et servis les repas pour tous ceux qui faisaient le porte-à-porte, préparaient les réunions, etc. Et même si un convive non prévu arrivait à l’improviste, il y avait toujours de quoi lui servir à manger.

- Sa silhouette courte, mais toujours bien droite, jamais la tête baissée, faisant face aux nervis sur la place de la mairie ou aux insultes lorsqu’elle montait — c’était en 1973 — les escaliers menant à l’étage de la mairie pour servir le café aux assesseurs communistes dans les bureaux de vote. Un moment où l’on se sentait moins seul lors de journées loin d’être de tout repos !...

Puissent les militants, acteurs et témoins de ces années difficiles ne jamais perdre la mémoire de Madame Mara, ainsi que tous ceux arrivés plus tard dans la lutte et les plus jeunes appelés à reprendre le flambeau ! A l’heure de la refondation de notre parti, n’y a-t-il pas plus beau symbole que celui d’une militante d’une époque où l’on n’entrait pas au Parti avec un plan de carrière en bandoulière ?

Merci, Madame Mara, pour tout ce que vous nous avez transmis et appris en matière de courage, de dévouement, de désintéressement, de fidélité et de sincérité !

 JPC 



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Merci Jean-Paul pour un hommage aussi clair et vibrant d’émotion sincère.
    Madame MARA disparue en même temps que Théodore JEAN-BAPTISTE, voilà deux exemples de ce que la lutte au sein du PCR a produit de remarquable. Une constance dans l’engagement, jamais la moindre ambition personnelle mais toujours la plus haute ambition pour La Réunion et une fidélité inébranlable.
    Oui, vraiment ces deux personnages ont contribué pour le meilleur à l’histoire du PCR.

    Article
    Un message, un commentaire ?






    • Honneur à ma grand mère ! je tenais à remercier vous tous pour vos témoignages ,vos présences , vos soutiens moral !!!! La ou elle repose en paix je sais k’elle était et restera contente de tout ce q vous avait fais pour elle en sa mémoire !!!! Merci à MR ELI HOARAU, MR MAX HOARAU,MR GRAVINA, MME HUGUETTE BELLO , MR CLAUDE HOAREAU, ainsi que tous les autres SA FAMILLE POLITIQUE dont je connais pas vraiment les noms mais ki étaient présent lors de sa veillée et son dernier jour sur cette terre !

      Article
      Un message, un commentaire ?






  • Mémé <3<3<3 A Jamais ds Kèèr ! <3<3<3..

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Hommage a mémé ! <3 Qu’elle repose en paix la où elle est ! Je vous remercie pour ce temoignage en sa memoire et pour votre soutiens, Je savais qu’elle était une femme trés courageuse, une battante avec une trés grande générosité en elevant une famille trés nombreuses dans des conditions pas trés evidentes, et qu’elle etait une militante communiste.. Mais en lisant ce temoignage je vois vrément ce qu’elle a fait et je reste bouche B face a son courage !!! Je remerci aussi les personnes qui ont etait la pour sa veiller, ainsi que toute la famille présente.

    Hommage a Mémé ! Repose en PAIX, et veille sur nous surtout !!! <3 Ont t’aime <3 A Jamais dans kèèr !!!!!!

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • hommage a ma grand-mére non mon arriére grand-mére pour sa sincérité , son courage,sa gentillesse . je ne savais pas qu’elle tout sa d’elle avant mais depuis que j’ai lu cette article et en écoutant le maire de st-andré lors de son discours a l’église g su ce kel était , et je suis fiére d’étre son arriére petit-enfants .
    repose en paix mémé et veille sur nous dans les moments difficiles tu seras gravé a jamais dans mon coeur je t’aime <3<3<3<3

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Merci pour cet article et pour votre soutien en honneur de ma maman, oui elle etait courageuse !
    Merci à tout les personnes qui etait present pour elle et qui a toujour soutenu la famille et je tien aussi a remercier Eric Fruteau pour son beau discour trés emouvant à l’Eglise de St André. Je sais que la ou elle est elle aura toujour un oeuil sur nous tous comme elle l’a toujours fait, et merci maman pour tout cette amour que tu nous a donner !! REPOSE EN PAIX ! <3 on t’aime !

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • hommage a ma mèmè, merci à tout les personnes qui etait la pour elle !oui elle etait une personne très courageuse REPOSE EN PAIX Mémé !

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • hommage a cette gentille mémé que j’ai connue, qui était si fort’e si couregeuse ! REPOSE EN PAIX madame mara ! toute mes sincére condoléances a la famille.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Elle aimait la vie, heureuse d’exister
    Voulait toujours aider les gens et puis les faire grandir en paix.
    C’était un don du ciel,toujours souriante vous accueuillant les bras ouverts
    Fleurs et nature, qu’il pleuve ou qu’il vente elle était toujours là pour nous.

    Avec les larmes aux yeux mémé nous te disons un grand merçi pour tout les principes que tu nous a appris.Tu étais tjours là pour nous écouter, nous consoler et nous donner des conseils pour qu’on voit la vie en rose. Aujourd’hui tu es parti dans l’autre monde là haut tu n’auras plus de souffrance tu repose en paix, un repos bien plus que mérité nous qui savons par les chemins dans lesquel tu as passés.
    Avec la gentillesse et la bonté que tu avais sur cette terre il est sure que les anges et archanges t’on acceuilli les bras ouvert.
    Mémé tu resteras dans nos coeurs, dans nos pensées.
    Bonne route vers la LUMIERE Mémé.
    Didier, Sylvia et wendy.

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com