Hommage

Nassimah Dindar : « Un jour de deuil pour le monde entier »

Hommage de la présidente du Conseil général de La Réunion

Témoignages.re / 6 décembre 2013

Je viens d’apprendre, avec une immense et profonde tristesse, le décès de Nelson Mandela. C’est un jour de deuil national en Afrique du Sud ; c’est un jour de deuil pour le monde entier.

Les mots manquent pour retracer le parcours admirable de Nelson Mandela. Le monde retiendra le militant pacifique opposé à l’Apartheid, emprisonné pendant 27 ans. Il retiendra aussi qu’il fut l’artisan de la transition démocratique de son pays, à qui il a, par son aura, évité la guerre civile que beaucoup prédisaient, et dont il fut le premier Président noir.

Nous nous rappellerons aussi la magnifique leçon de vie qu’il nous donna : apôtre de la Paix et de la Concorde, accordant son pardon à ses persécuteurs. Le Prix Nobel de la Paix qu’il reçut conjointement avec Frederik de Klerk vint couronner cet engagement de tous les instants, qui l’anima toute sa vie, et que rien, ni les dures conditions d’emprisonnement, ni la gloire, ni le pouvoir, n’affecta.

Lors de son procès en 1964, Nelson Mandela s’adressait ainsi à ses juges : « J’ai chéri l’idéal d’une société libre et démocratique dans laquelle toutes les personnes vivraient ensemble en harmonie et avec les mêmes opportunités. C’est un idéal pour lequel j’espère vivre et agir. Mais, si besoin est, c’est un idéal pour lequel je suis prêt à mourir ».

J’adresse mes plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches. Et je souhaite au peuple sud-africain, et au-delà à l’Humanité tout entière, de continuer à chérir et de concrétiser le rêve de cet homme immense.


Kanalreunion.com