Hommage

« Nelson Mandela a montré ce que notre monde et chacun de nous peut faire »

Ban Ki-moon — secrétaire général de l’ONU

Témoignages.re / 7 décembre 2013

On trouvera ci-après le message du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, à la suite du décès de Nelson Mandela survenu ce 5 décembre 2013 :

JPEG - 27.4 ko
Ban Ki-moon : « La Commission Vérité et Réconciliation, créée sous sa direction, demeure un exemple d’administration de la justice dans des sociétés aux prises avec l’héritage des violations des droits de l’homme ».

Nelson Mandela a été une figure imposante sur la scène mondiale — un homme de dignité sereine, aux réalisations exceptionnelles, un géant de la justice et une source d’inspiration concrète pour l’humanité.

Je suis profondément attristé par son décès. Au nom de l’Organisation des Nations Unies, j’offre mes plus sincères condoléances au peuple d’Afrique du Sud, et en particulier à la famille de Nelson Mandela ainsi qu’à ses proches.

Nombreuses ont été les personnes dans le monde fortement influencées par son combat désintéressé pour la dignité humaine, l’égalité et la liberté. Non seulement il a marqué nos vies de manières très personnelles, mais il a accompli plus qu’aucun autre de nos contemporains pour faire avancer les valeurs et les aspirations de l’Organisation des Nations Unies.

Nelson Mandela a consacré sa vie au service de son peuple et de l’humanité toute entière, au prix de grands sacrifices personnels. Ses positions de principe et la force morale qui les a étayées ont été déterminantes dans le démantèlement du système d’apartheid.

De manière remarquable, il est sorti de 27 années de détention sans rancœur, résolu d’édifier une nouvelle Afrique du Sud fondée sur le dialogue et la compréhension. La Commission Vérité et Réconciliation, créée sous sa direction, demeure un exemple d’administration de la justice dans des sociétés aux prises avec l’héritage des violations des droits de l’homme.

Dans la lutte contre l’apartheid qui a duré plusieurs dizaines d’années, les Nations Unies se sont rangées aux côtés de Nelson Mandela et de tous ceux qui, en Afrique du Sud, étaient confrontés au racisme et à la discrimination acharnés qui y régnaient. Son intervention à l’Assemblée générale des Nations Unies, en 1994, en tant que premier Président démocratiquement élu d’une Afrique du Sud libre, a été un événement marquant. L’Assemblée générale a proclamé le 18 juillet, jour de son anniversaire, « Journée internationale Nelson Mandela », commémoration annuelle à l’occasion de laquelle nous saluons et nous nous efforçons de tirer parti de ses contributions en faveur de la promotion d’une culture de la paix et de la liberté dans le monde.

J’ai eu l’honneur de rencontrer Nelson Mandela en 2009. Quand je l’ai remercié pour l’œuvre de toute une vie, il a tenu à me dire que le mérite en revenait aux autres. J’ai été très touché par son altruisme et son sens profond d’un objectif commun.

Nelson Mandela a montré ce que notre monde et chacun de nous peut faire — si nous croyons, rêvons et travaillons ensemble.

Continuons donc, chaque jour, à nous inspirer de sa vie exemplaire et de son appel à ne jamais cesser d’œuvrer pour un monde meilleur et plus juste.


Kanalreunion.com