Hommage

Pauline Latchoumaya nous a quittés

Nos peines

Témoignages.re / 20 septembre 2017

JPEG - 48.7 ko

Elle était la plus ancienne de nos camarades du Port. Elle a été durant des décennies la plus fidèle des militantes et des militants, présente à toutes les réunions, à tous les défilés, à tous les meetings. Sa longue vie a été marquée par son attachement constant, sur plus d’un demi-siècle, à son Parti communiste et à son journal Témoignages. Un journal dont elle assurait le recouvrement auprès des abonnés du quartier Jules Ferry, et des cités Raymond Vergès et Léon de Lépervanche à la Zac 1. Pauline Latchoumaya nous a quittés, à l’âge de 97 ans, dans la nuit du 18 septembre dernier.

Elle était née en 1920 au Port, avait vécu ses premières années à Saint-Denis, puis sa famille était venue habiter la cité maritime alors qu’elle était toute jeune. Elle a ainsi traversé toute l’histoire portoise de l’après-guerre jusqu’à aujourd’hui, en tant que femme dévouée aux autres, estimée de tous, dotée d’un sens de l’observation aigu, d’une grande délicatesse et d’une grande discrétion.

Avec son mari Martial, elle formait un couple accueillant et ouvert. Ils ont eu huit enfants, dont cinq sont encore vivants aujourd’hui.

Les camarades de la section communiste du Port, auxquels se joint la rédaction de Témoignages, tiennent à exprimer leurs condoléances attristées aux enfants de Pauline Latchoumaya, Jacinthe, Isabelle, Francine, Doris et Luigui.

La cérémonie religieuse a lieu ce mercredi 20 septembre à la salle funéraire de la Zup, et l’inhumation à 14 h 30 au cimetière marin du Port.

A.D.

Photo

Pauline Latchoumaya


Kanalreunion.com