Hommage

Quelques combats de Gisèle Rabesahala

VELOMA GISÈLE RABESHALA

Témoignages.re / 29 juin 2011

Un journal ne suffirait pas à évoquer tous les combats dans lesquels Gisèle Rabesahala s’est engagée. Voici quelques illustrations de ses luttes.

JPEG - 34 ko
L’AKFM
Gisèle Rabesahala était un des piliers du Parti du Congrès pour l’indépendance de Madagascar (AKFM) qui tint son premier congrès en 1959. Gisèle Rabesahala faisait partie des membres fondateurs du bureau national et du comité central.
JPEG - 28 ko
La responsabilité gouvernementale
Gisèle Rabesahala fut amenée à devenir ministre de la Culture de son pays. Elle a été la première femme à devenir membre d’un gouvernement à Madagascar. Notre camarade est ici avec Fédérico Mayor, directeur de l’UNESCO.

Appelez-moi « Au revoir »  ?

"Témoignages" a été cité hier brièvement à la revue de presse de Radio Première. Malgré tout, un fait très curieux n’a pas échappé à l’attention des auditeurs du service public. Lors de la lecture de notre titre de "une", le journaliste de service a dit en substance que "Témoignages" signalait le décès de « Veloma Gisèle Rabesahala ». Notre confrère a donc présenté le mot signifiant « Au revoir » comme un prénom.
À chacun de tirer les enseignements d’un tel aveu de méconnaissance de la réalité de notre île et de sa région.


Kanalreunion.com