Hommage

« Sincères condoléances à la famille de Christian Antou »

L’hommage à un militant

Témoignages.re / 22 avril 2013

Dans le message qu’il nous a fait parvenir hier soir, notre camarade Gilbert Ramin rend hommage à Christian Antou décédé hier. L’inhumation précédée par la cérémonie tamoule aura lieu aujourd’hui.

JPEG - 58.3 ko

Christian Antou était président fondateur de l’association Goutanou, pour défendre la cuisine traditionnelle réunionnaise. Il était professeur de cuisine au lycée hôtelier de Plateau-Caillou et faisait des démonstrations dans toute l’île.

Christian Antou était père de deux jeunes filles et a été conseiller municipal de la Petite-île.

La Section communiste, “Témoignages” et la Direction du parti présentent à sa famille ainsi qu’à sa femme Thérèse et ses deux filles, Anne-Gaëlle et Raphaëlle, leurs sincères condoléances.

La Direction du parti était représentée hier par Élie Hoarau, Gélita Hoarau, Jean-Michel Folio et Jean-Hugues Suzanne.

La cérémonie tamoule aura lieu ce jour 22 avril à 16h à son domicile rue du Général de Gaulle et l’inhumation au cimetière de Grand-Bois.

Message de Paul Vergès

« C’est avec beaucoup de tristesse que j’apprends la disparition brutale de Christian Antou.

Défenseur infatigable de la cuisine réunionnaise dont il a fait la démonstration qu’elle fait partie intégrante du patrimoine culturel vivant de notre île, Christian Antou a su faire partager sa passion à ses compatriotes et il a contribué au rayonnement de l’identité réunionnaise.

A sa famille, à ses proches et à tous ceux qui ont eu le bonheur de travailler avec lui, j’adresse mes très sincères condoléances. »
Message du Parti communiste réunionnais

« Christian Antou est décédé dimanche 21 avril au matin à son domicile de Petite-Île, à l’âge de 52 ans.

Christian Antou était un progressiste convaincu qui s’est engagé très jeune dans les rangs du Parti communiste réunionnais. Il en a été même le secrétaire de la Section de Petite-Île.

Membre du Conseil municipal de cette commune, il a soutenu activement la candidature d’Elie Hoarau aux dernières élections européennes.

Mais Christian Antou était surtout connu dans toute l’île grâce à son militantisme pour la défense et l’illustration du patrimoine culinaire réunionnais.

Professeur de cuisine dans un établissement public professionnel, il dispensait par ailleurs son art à toutes celles et tous ceux qui voulaient se perfectionner ou tout simplement connaître la cuisine réunionnaise. Il a réhabilité avec bonheur les produits et les saveurs lontan que la société de consommation s’efforce de faire disparaître. Il laisse derrière lui un précieux héritage que ses élèves, ses adeptes ou tout simplement les Réunionnais auront à cœur de faire fructifier. A son épouse, ses deux filles et à toute sa famille, dont ses oncles Julien et Gilbert Ramin, le PCR présente ses condoléances les plus attristées. »
Message de la présidente du Conseil général

Nassimah Dindar, présidente du Conseil général, tient à présenter ses sincères condoléances à la famille de Christian Antou.

« La Réunion perd brutalement un Chef réunionnais reconnu par ses pairs, amoureux de son île, grand défendeur de la qualité des produits péi et de la diversité de la cuisine réunionnaise. Je suis certaine que Christian Antou, par son charisme et sa générosité, a su transmettre à ses élèves sa passion et son savoir-faire pour que la cuisine réunionnaise et son authenticité puissent perdurer » , souligne la Présidente du Conseil général.


Kanalreunion.com