Hommage

Un nouvel hommage à Lucet Langenier, le militant communiste qui a libéré Sainte-Suzanne

Correspondant Témoignages / 1er juillet 2016

Fidèles à cette tradition, les militants communistes de Sainte-Suzanne ont organisé ce 30 juin au cimetière paysager du Port un nouvel hommage à leur célèbre camarade Lucet Langenier, décédé ce même jour en 1993 à l’âge de 50 ans. Conduite par Maurice Gironcel, celui qui lui a succédé à la mairie de Sainte-Suzanne après son décès, une première délégation s’est retrouvée en début de matinée devant la tombe de l’ancien maire et conseiller régional.

JPEG - 87.5 ko
Grand matin, lors de la première cérémonie devant la tombe de Lucet Langenier, les intervenants : Maurice Gironcel, Jean-Yves et Alex Langenier.

Après un dépôt de gerbes, Maurice Gironcel a rappelé à quel point les combats de Lucet Langenier pour libérer son peuple de toutes les fraudes électorales, injustices et oppressions dont il est victime ont marqué la mémoire des Sainte-Suzannois comme d’un très grand nombre de Réunionnais. Après une minute de silence, d’autres personnes ont pris la parole pour saluer cette fidélité à la mémoire de Lucet, notamment ses frères Jean-Yves et Alex.

À ce sujet, l’ancien maire du Port a déploré l’effacement par la nouvelle municipalité de tout ce qui a été réalisé par ses prédécesseurs pour transformer la ville portoise. Un comportement lamentable… Quant à Alex, il a déclaré notamment que les combats de Lucet et de ses camarades au service du peuple réunionnais continuent et que « les idées justes triomphent toujours ».

JPEG - 97.9 ko
En milieu de matinée, une seconde cérémonie émouvante et chaleureuse en hommage à Lucet Langenier, avec des rappels des combats importants qu’il a menés au service de son peuple.

Leur combat continue 

En conclusion de cette cérémonie organisée chaque 30 juin depuis de nombreuses années, Maurice Gironcel a rappelé l’importance des divers combats menés par Lucet Langenier, en particulier pour le respect de la démocratie et pour le droit des Réunionnais de s’exprimer librement. « Plus que jamais, c’est à La Réunion de dire ce qui est bon pour elle », a ajouté le co-secrétaire du Parti Communiste Réunionnais.

En milieu de matinée, une seconde cérémonie en hommage à Lucet Langenier s’est déroulée au même endroit avec une autre délégation de la Section communiste de Sainte-Suzanne, venue en bus et conduite par son secrétaire, Martial Turpin. À cette occasion, les participants à cet hommage — venus de plusieurs sections communistes — ont visité les tombes d’autres camarades inhumés dans ce cimetière, comme Laurence et Laurent Vergès. Leur combat continue !

Correspondant


Kanalreunion.com