Hommage

« Une forte solidarité de toute la communauté portuaire »

Nouvel hommage à Patrick Clotagatilde

Correspondant Témoignages / 11 juillet 2015

Ce vendredi 10 juillet, au lendemain des obsèques du jeune docker portois décédé mardi soir dans un accident du travail, une nouvelle cérémonie intense en hommage à Patrick Clotagatilde s’est déroulée dans l’enceinte du port Est, sur le quai du terminal céréalier. Des centaines de personnes, notamment des travailleurs du port maritime, étaient autour de la famille du défunt pour lui exprimer leur soutien devant la grue du ‘’Vienna Wood’’, le navire de transport où a eu lieu cette chute mortelle.

JPEG - 62.5 ko
Un lâcher de ballons dans le ciel autour de la famille du jeune docker portois, décédé lors d’un accident du travail à l’âge de 24 ans.

Cette cérémonie, organisée par la Coopérative Ouvrière de La Réunion (COR), employeuse de Patrick Clotagatilde, a commencé par une allocution de Danio Ricquebourg, responsable de la CGTR Port et Docks, solidaire de la famille du défunt et de ses proches. Cette intervention a été suivie par la diffusion très émouvante de la magnifique chanson de Jean Ferrat, ‘’Camarade’’, pour « saluer les engagements syndicaux et politiques de Patrick, constamment fidèle à ses camarades ».

Ensuite a pris la parole Thomas Paniandy, un des dockers responsables de la COR, qui a notamment salué « les qualités professionnelles de notre frère et collègue Patrick, que nous porterons toujours dans notre cœur et notre mémoire ». Puis, Michel Séraphine, un des co-fondateurs de la CGTR Port et Docks et de la COR, a salué chaleureusement la famille du défunt, notamment son père Hervé, sa maman Julie et son frère David, ainsi que toutes les personnes et organisations qui ont exprimé leur solidarité aux proches de Patrick.

JPEG - 70.5 ko
Après une minute de silence et de recueillement en hommage à Patrick Clotagatilde devant la grue du navire où il a perdu la vie…

Après une minute de silence en hommage à Patrick, la foule s’est associée au lâcher de dizaines de ballons blancs dans le ciel par les travailleurs de la COR, avant qu’une délégation se rende sur le bateau, devant la grue de la tragédie, pour y déposer une gerbe de fleurs. Au terme de cette cérémonie, Michel Séraphine nous a déclaré que celle-ci a été marquée notamment par « la forte solidarité de tous les membres de la communauté portuaire réunionnaise et même celle de France, d’où nous avons reçu plusieurs messages ». Une solidarité réunionnaise et internationale à renforcer sans cesse face aux exploiteurs et aux diviseurs…


Kanalreunion.com