J’ai lu pour vous par Georges Gauvin

« D’une île au Monde », un livre d’entretiens de Paul Vergès avec Brigitte Croisier

Georges Gauvin / 15 décembre 2016

Publié chez l’Harmattan pendant l’année 1993.

JPEG - 23.1 ko

Cet ouvrage assez conséquent puisqu’il ne comporte pas moins de 320 pages est précédé par une citation du philosophe allemand Friedrich Nietzsche extraite de « Ainsi parlait Zarathoustra » et qui se décline ainsi : « Féconder le passé et enfanter l’avenir : que tel soit mon présent ! ».C’est dire si la vie de Paul Vergès qui vient de nous quitter n’a pas manqué d’ambition alors même qu’il concentrait son action politique sur une île de 2512 kilomètres carrés seulement pour quelques centaines de milliers d’habitants-moins d’un million aujourd’hui.

Paul Vergès n’a pas seulement été un homme d’action mais quelqu’un qui nourrissait son action de sa réflexion sur les choses du passé, du présent et de leur projection dans l’avenir. Brigitte Croisier nous indique que toute activité, de la plus importante, à la plus humble constituait une occasion de proposer des améliorations possibles, de rappeler une conduite à tenir dans l’action publique. « Rien n’est détail, tout est ramassé par une pensée qui confronte le concret à une vision globale et qui accommode une somme de connaissances théoriques ou vécues à l’originalité réunionnaise ».

L’ouvrage comporte sept parties dont le contenu n’étonnera pas le lecteur avisé des écrits de Paul Vergès : en un il y a la question de la démographie et de l’égalité, en deux La Réunion vue comme un laboratoire, en trois il s’agira de La Réunion des contradictions, en quatre l’inévitable question du communisme réunionnais, lié en cinq à l’héritage des luttes que Paul Vergès connaît bien puisque c’est au sein de ses luttes qu’il a vécues. En six l’objet des entretiens portera sur le socialisme réel et la réalité du capitalisme pour finir, en sept, par une interrogation sur la barbarie civilisée ou la solidarité humaine.

Toutes ses questions sont importantes et je me pose la question : s’agit-il d’un livre à lire ou d’un livre à étudier. Lit-on simplement « l’état et la révolution » ou étudie-t-on cet ouvrage de Lénine ? Lit-on simplement tel ou tel ouvrage théorique ou l’étudie-t-on ? Je me souviens de cours ou le professeur quel qu’il soit nous conseillait de lire tel ou tel ouvrage, je sais que je n’ai jamais pu le faire considérant que ce qu’il y avait de mieux à faire c’était de l’étudier seul ou en groupe de travail. J’en arrive à la même conclusion pour le livre d’entretiens de Paul Vergès et de Brigitte Croisier : ce qu’il convient de faire c’est de l’étudier et, bien sur de confronter ses idées à la pratique.

Autre question : ce livre est-il toujours d’actualité ? Pour moi, il n’a pas pris une ride et il s’inscrit aujourd’hui, comme hier dans l’actualité d’un monde en changement et d’un monde à changer.

NB vous pouvez vous procurer cet ouvrage auprès du Parti communiste réunionnais à l’adresse mail suivante sec.pcr@orange.fr ou à ce numéro de téléphone : 0692638189

Georges Gauvin


Kanalreunion.com