Rogar

Bonpoutout

La Compagnie Ibao

Jean Fabrice Nativel / 20 avril 2013

La compagnie Ibao, composée de Didier Ibao — son créateur —, Agnès Bertille, Valérie Cros, François Robert, Rouben Savariaye a donné en avril au Lazaret de la Grande Chaloupe, la dernière représentation de Prins rouj. Lumière sur cette compagnie et pièce en quelques mots.

JPEG - 66.8 ko

Le Prins rouj joué par Didier Ibao.

Dans le décor du Lazaret, la Grande Chaloupe, la compagnie Ibao a joué l’ultime représentation de Prins rouj un samedi soir d’avril. Les acteurs évoluant au cœur des spectateurs les ont emmenés au royaume de Bonpoutout. Éclats de rire à la seule évocation de ce nom et des dialogues !

À Bonpoutout : point de tracas, surtout, les citoyens affichent une grande gentillesse. Les pleurs sont formellement interdits. Et pour cause, ils provoquent la mort. Cependant, on était loin de s’imaginer qu’un grand bonheur procurerait des larmes. Voilà de quelle manière, le roi meurt…

Tous gentils et sans tracas

Le théâtre façon Ibao se veut hors des murs. Ce trait le rend singulier. On sait qu’il est difficile pour certains d’entre nous de franchir la porte d’une salle de spectacles. Didier Ibao a décidé en 2009 d’emmener des scènes dans la cité et même dans votre appartement.

Autre particularité de ce théâtre réunionnais, les acteurs portent des masques. Ils révèlent les faces cachées — les vrais aussi — d’un politikèr, charjèr d’lo, militant, patron ou d’une servante, etc. Les scènes en même temps qu’elles prêtent à rire, poussent le public à réfléchir aux sens profonds des mots : ironie, manipulation, sincérité, …

Au sortir, on se demande, si ce que l’on a entendu et vu ne ressemble pas à des situations vécues ? On s’interroge aussi et on peut être amené à poser un autre regard sur la société, sur nous.

Avant Prins rouj , la Compagnie Ibao “a donné naissance” à Okilé lamour et Dékros la line . Et maintenant … un autre décryptage de la société ?

Reportage Jean-Fabrice Nativel

JPEG - 76.3 ko

Au royaume Bonpoutout, on vit sans tracas, ce qui n’empêche pas les intrigues.

JPEG - 83.5 ko

Il y est interdit de pleurer, car cela cause la mort.

JPEG - 51.2 ko

Des acteurs qui au sein des spectateurs se transcendent.

JPEG - 65.6 ko

(De gauche à droite) Didier Ibao, François Robert, Agnès Bertille, Rouben Savariaye et Valérie Cros. Bravos à tous les comédiens et spectateurs !


Kanalreunion.com