Rogar

Une stèle en mémoire de Géréon et Jasmin au Barachois
Décapités pour la liberté

Témoignages.re / 13 avril 2013

JPEG - 31.6 ko

Rogar paraît avec Témoignages le weekend. Cet hebdomadaire poursuit l’une des vocations de votre quotidien c’est-à-dire faire connaître et valoriser les facettes culturelles de notre pays. Son format se veut original ! Et avec ses rubriques, nous vous invitons à Rant dan’d ron, un Sobatkoz. Un poster vous est aussi dédié.

Ce premier numéro est consacré essentiellement à un événement historique “ l’insurrection des esclaves de Saint-Leu en 1811 à Bourbon ” explique l’historien Sudel Fuma dans «  La révolte des oreilles coupées  ». C’est “ un moment unique dans l’histoire de l’esclavage à La Réunion. Pour la première fois depuis les débuts de la colonisation de cette petite île perdue dans l’océan Indien à l’Est de Madagascar et l’installation de colons européens venus surtout de France comme planteurs et producteurs de café, utilisant comme main d’œuvre des esclaves malgaches, africains, comoriens, indiens, les Noirs, ces êtres que la société coloniale considère comme immatures, incapables de résister à la civilisation européenne, se soulèvent et osent s’en prendre aux maîtres et à leurs propriétés. (…) ” Des stèles en la mémoire de ces esclaves morts pour la liberté ont été érigées dans l’île. La dernière l’a été le mercredi 10 avril à 10 h 10 minutes au Barachois (Saint-Denis) en souvenir de Géréon et Jasmin décapités en ce lieu, il y a 201 ans.

Bonne lecture et merci pour vos soutiens !

Deux adresses pour nous transmettre vos invitations, photos, livres, CD etc. : rogar@orange.fr ou Rogar 6 rue du général Émile Rolland B.P. 1016 – 97828 Le Port Cedex


Kanalreunion.com