Santé vie pratique

Curcuma, la racine qui sauve ?

Destination Santé

Une épice pour traiter le cancer colorectal ? L’idée paraît saugrenue, mais pourtant... A en croire des essais apparemment très sérieux menés en laboratoire sur des rongeurs, le curcuma bloquerait l’activité d’une hormone impliquée dans son développement. Le curcuma, vous connaissez forcément. C’est l’une des composantes essentielles de la poudre de curry. Et, semble-t-il aussi, une voie d’avenir contre certains cancers. D’après une équipe de l’Université du Texas à Galveston, elle aurait le pouvoir d’inhiber l’action de la neurotensine. Cette hormone produite dans le système digestif jouerait « non seulement un rôle dans la croissance des tumeurs, mais aussi dans leur migration vers d’autres organes ou tissus ». Une découverte qui s’avèrerait d’importance... à condition d’être validée par des études sur l’Homme !




Facebook Twitter Google plus