Changement climatique

18 morts en Sardaigne

Changement climatique

Témoignages.re / 20 novembre 2013

L’Italie est en deuil après des inondations meurtrières en Sardaigne, ile de Méditerranée voisine de la Corse.

Le cyclone Cléopâtre qui a touché la Sardaigne, en Italie, a fait des dizaines de morts. Le Conseil des ministres a proclamé l’état d’urgence et 20 millions d’euros ont été débloqués pour les premières interventions. La présidence de la Conférence épiscopale italienne a pour sa part annoncé l’affectation d’un million d’euros comme première réponse face à la tragédie qui touche le Nord-est de la Sardaigne.
L’alerte météo durera jusqu’à mercredi. Les régions de Gallura et de Nuoro, situées dans le nord-est de l’île, ont été les plus touchées, mais sur tout le territoire des routes ont été détruites, des villages isolés, suite à des inondations et des éboulements de terrain. Plus de 2 700 personnes ont dû être évacuées. Les pompiers et les forces armées ont déjà effectué plus de 600 interventions sur toute l’île, mais certaines zones rurales et montagneuses restent difficiles d’accès.

Selon Coldiretti, la principale association agricole italienne, 81% des communes de la Sardaigne ont des territoires avec un haut risque d’éboulements et d’inondations. Les experts qualifient « d’évènement exceptionnel » le mauvais temps qui a touché lundi soir la Sardaigne : un maximum de 470 millimètres de pluie en 12 heures, une quantité d’eau qui équivaut à la moitié de ce qui a été enregistré en moyenne cette année. Des pluies intenses qui sont tombées en quelques heures, de vraies trombes d’eau.


Kanalreunion.com