Changement climatique

21e siècle est le plus chaud jamais enregistré

Organisation météorologique mondiale

Témoignages.re / 3 février 2015

L’Organisation météorologique mondiale des Nations unies (OMM) a annoncé que les changements climatiques dévastateurs et les hausses de température vont se poursuivre dans un futur proche alors que le réchauffement planétaire devrait se maintenir.

JPEG - 97.8 ko
Ce graphique de Météo France montre que les années sont de plus en plus chaudes (à droite en rouge). À La Réunion, c’est aussi la sécheresse qui s’installe. Ces phénomènes climatiques exceptionnels ne le sont plus, cela change tout.

L’OMM a également noté que le classement de 2014 comme « année la plus chaude jamais enregistrée » fait partie d’une tendance climatique plus large.

Le secrétaire général de l’OMM, Michel Jarraud, dans un communiqué rendu public lundi à New York, a déclaré que la tendance au réchauffement global est plus importante que le classement d’une année individuelle, et une analyse des données indique que 2014 a été nominalement la plus chaude enregistrée, même s’il y a très peu de différences entre les trois années les plus chaudes.

Il a souligné que des températures de la mer élevées ont contribué à une pluviométrie exceptionnelle et à des inondations dans plusieurs pays et à une sécheresse extrême dans d’autres et que douze grandes tempêtes atlantiques se sont abattues sur le Royaume-Uni au cours des premiers mois de 2014, tandis que des inondations ont dévasté presque tous les Balkans tout au long du mois de mai.

Il a ajouté que les précipitations mensuelles au dessus de la côte Pacifique de l’Ouest du Japon pour le mois d’août 2014 ont été de 301 pour cent au dessus de la normale et les plus élevés depuis le recensement des statistiques dans cette région en 1946.

« Les divers impacts climatiques qui ont affecté les nations à travers le monde tout au long de 2014 étaient, en fait, conformes aux prévisions d’un changement climatique », a indiqué M. Jarraud.

En outre, il a averti que 14 des 15 années les plus chaudes enregistrées l’ont toutes été au 21e siècle, en ajoutant que l’agence de l’ONU prévoyait que « le réchauffement climatique se poursuivrait étant donné que l’augmentation des émissions de gaz à effet de serre dans l’atmosphère et le réchauffement des océans nous promettent un avenir plus chaud ».


Kanalreunion.com