Changement climatique

Accord de Copenhague : le niveau des engagements en dessous des attentes de l’UE

Union européenne : Un accord plutôt que pas d’accord du tout

Manuel Marchal / 19 décembre 2009

Des points importants font l’objet d’un accord, « mais honnêtement, le niveau de l’ambition n’est pas celui que nous espérons », affirme José-Manuel Barroso.
L’accord de Copenhague sera donc un accord a minima, non contraignant, avec une annonce en janvier prochain des objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre afin de ne pas dépasser une augmentation de la température moyenne du globe de deux degrés. En attendant que d’autres pays prennent des engagements contraignants, l’Union européenne n’ira pas au-delà d’une diminution de 20% d’ici 2020 de ces émissions de gaz à effet de serre.

Frédérik Reinfeld, Premier ministre de la Suède qui préside l’Union européenne et José-Manuel Barroso, président de la Commission européenne ont donné à 2 heures du matin la position de l’UE au sujet de ce qui s’appelle désormais "L’accord de Copenhague". C’est donc un nouveau texte qui est proposé à l’adoption, et qui remplacera le Protocole de Kyoto.

« Cet accord est mieux que rien mais clairement en dessous de ce que nous attendions a dit en substance le président de la Commission de l’Union européenne ». L’UE est donc apparemment prête à signer. Reste à faire valider cet accord par tous les autres pays.


Kanalreunion.com