Changement climatique

Adaptation : où en est l’application des grands discours ?

Après le passage de Giovanna à Madagascar

Céline Tabou / 17 février 2012

Le cyclone Giovanna qui a épargné les côtes réunionnaises s’est abattu à Madagascar, faisant une dizaine de morts et des dégâts matériels considérables, met en exergue la nécessité pour La Réunion d’adapter son territoire aux changements climatiques.

Infrastructures, logements, réseaux routiers pourront subir des dégâts aussi importants que lors du passage du cyclone de 1948, qui a fait 165 morts, a rappelé Paul Vergès, lors d’une conférence de presse au siège de l’Alliance, jeudi 16 février.
Paul Vergès a rappelé les discours de Nicolas Sarkozy, lors de l’inauguration d’une ferme photovoltaïque, plaçant La Réunion en exemple en matière d’énergie renouvelable en France. Mais également François Fillon, qui a félicité les avancées de la Région réunion avec le programme GERRI, donnant à La Réunion une place de leader en Europe, et dans le monde selon Jean-Louis Borloo, alors ministre de l’Écologie. À l’heure actuelle, le président de l’Alliance se demande « où en est-on aujourd’hui avec tous les grands discours. Le Tram-train a été remplacé par l’éco-bus ! ». « L’heure est grave, on est au cœur des problèmes d’autonomie énergétique. Les contradictions de la société et de l’économie réunionnaises vont être poussées à bout, et l’on verra la fécondité du pouvoir à Paris pour résoudre ces problèmes », a déclaré Paul Vergès.
L’intensification du réchauffement climatique va entraîner une augmentation du nombre de catastrophes naturelles, qui sera plus importante et imposante. « Ce n’est pas être visionnaire de dire que tôt ou tard, on aura un phénomène climatique extrême qui dévastera La Réunion », a indiqué Paul Vergès. La seule solution possible est de « substituer les énergies fossiles aux énergies renouvelables et mettre en place une politique d’adaptation rapidement », pour éviter des cas de sécheresse, comme aujourd’hui, ou d’inondations.

Céline Tabou

Dimanche 19 février

Au Bocage Lucet Langenier à Sainte-Suzanne

CONFÉRENCE EXTRAORDINAIRE DU PCR

Comment répondre à l’inquiétude de tous les Réunionnais par des solutions réalisables et durables ?

Arrivée et installation des délégués des sections à 8 heures.

Début des travaux à 9 heures.


Kanalreunion.com