Changement climatique

Canicule : les Jeunes Amis de la Terre dénoncent l’insuffisance des mesures face à la crise climatique

Le gouvernement interpellé

Témoignages.re / 4 juillet 2015

Alors qu’une très forte vague de chaleur s’abat sur la France, des militants des Jeunes Amis de la Terre ont organisé ce 1er juillet une action symbolique devant l’Assemblée nationale. En rappelant l’impact du changement climatique sur les épisodes météorologiques extrêmes, ils dénoncent « l’inaction du gouvernement français, à la veille de la Conférence des Nations-Unies sur le climat (COP21) ».

JPEG - 47.2 ko
Manifestation des Jeunes Amis de la Terre devant l’Assemblée nationale.

L’épisode caniculaire que connaît la France aujourd’hui est pour les Jeunes Amis de la Terre l’occasion de tirer la sonnette d’alarme quant aux impacts du changement climatique. L’augmentation des gaz à effet de serre dans l’atmosphère sous l’effet de l’activité humaine provoque notamment la fonte des glaces, l’augmentation du niveau de la mer, le dérèglement des courants marins, l’accélération du rythme et l’augmentation de l’intensité des catastrophes naturelles, la multiplication des sécheresses. « Ces conséquences du changement climatique frappent de plein fouet des milliers d’individus, partout dans le monde. En Inde, la canicule de mai a fait plus de 2 200 morts. Chaque année, les Philippines sont en proie à de violents typhons qui font des milliers de victimes et ravagent le pays. Le changement climatique est déjà une réalité, et tout le monde en pâtira, à commencer par les plus vulnérables et les plus démunis » s’alarme Clémence Hutin, des Jeunes Amis de la Terre.

Grâce à leurs maillots de bain et habits d’hiver sous le message « Paris, hiver 2035 ? », les militants rappelaient que, si l’on ne parvient pas à limiter l’augmentation de la température globale de la planète en dessous de 2°C, alors nous ferons face à des dérèglements locaux incontrôlables. « Nous avons dix à quinze ans pour agir. Nous sommes la génération climat : celle qui peut s’insurger, ou paiera les fruits de l’inaction. Nous nous battons pour que les pays du Nord, historiquement responsables du changement climatique, passent à l’action. Si rien n’est fait, en 2035, c’est le chaos. » explique Gabriel Mazzolini, des Jeunes Amis de la Terre.

Le choix, symbolique, de l’Assemblée nationale pour mener cette action visait à dénoncer l’inaction du gouvernement français face à la crise climatique. En effet, la France apporte encore son soutien aux énergies fossiles, responsables du changement climatique, et notamment au charbon. " Les discussions actuelles sur un possible renoncement de la France à la promesse faite par François Hollande en novembre dernier de mettre fin aux aides à l’exportation dans le secteur du charbon et la poursuite de centrales à charbon par des entreprises d’Etat comme EDF ou Engie confirment que face au danger climatique, le gouvernement actuel n’est pas à la hauteur. Seule une mobilisation d’ampleur de la société civile à l’échelle de la planète est susceptible de renverser le rapport de force qui bénéficie actuellement aux géants de la pollution. » dénonce Clémence Hutin.

Les Amis de la Terre demandent une sortie des énergies fossiles et fissiles pour une redirection des soutiens publics vers la sobriété et l’efficacité énergétiques et les énergies renouvelables.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • OUI les jeunes ont raison, les mesures prises pour lutter contre le réchauffement climatiques sont insuffisantes . car Jusqu’ici on s’est contenté d’attiré l’attention des opinions publiques sur ce problème très grave , mais sans vraiment le prendre à bras le corps .

    Certes , il y a bien une incitation à réduire la consommation de combustibles polluants et à produire des énergies renouvelables .Mais les mesures d’incitations qui sont prises visent plus à faire face à la diminution des ressources pétrolières qu’à lutter contre le réchauffement climatique .

    La baisse de la consommation de pétrole n’entraine pas forcément une augmentation considérable des énergies renouvelables au contraire dans certains cas , celles ci régressent au profit de la consommation d’autres combustibles tels que le gaz et le charbon .
    Il semblerait que ce soit bien le cas pour l’île de la Réunion où la part du charbon utilisée par les usines thermiques de EDF et des Usiniers de la filière sucre a augmenté considérablement au cours de ces dernières années au détriment de celle de l’énergie renouvelable.
    Il semblerait que ce soit également le cas pour les grands pays industriels notamment les USA, le Canada , la Russie et la Chine qui ont augmenté leur production de charbon traditionnelle et commencent à exploiter les carrières à ciel ouvert de chiste carbonifère et qui ont développé leur production de gaz naturel .

    Pour stopper le réchauffement climatique ou le ralentir , il faut aller au delà du remplacement des véhicules à essence par des véhicules électriques , surtout si les véhicules électriques sont alimenté par de l’électricité produite en brulant du charbon ou du gaz .

    Le climat de la terre fonctionne comme une machine thermique qui trouve son équilibre en évitant la surchauffe par un refroidissement . Si on chauffe trop le circuit de refroidissement risque de céder et le moteur grillera .

    Actuellement , avec la fonte trop rapide et surtout trop importante des calottes glacières et des grands glaciers du globe , la planète est en train de bousiller son circuit de refroidissement et risque carrément de prendre feu si on ne réagit pas d’urgence pour arrêter la surchauffe .

    Sachant que cette surchauffe est générée par la disparition des grandes forêts intertropicales et équatoriales , il faut stopper d’urgence cette disparition et la reconstituer très rapidement avec des arbres à croissance rapide . Pour cela il faudrait réduire la consommation de bois et de papiers partout dans le monde adopter des grands programmes de reboisement des zones les plus touchées. Si ceux qui ont déboisé la planète n’ont pas les moyens de replanter seuls , il faut les aider dans cette tâche primordiale.

    Sachant que Cette surchauffe est générée par l’augmentation des zones désertiques de la terre , d’où naissent une grande partie des perturbations atmosphériques qui se transforment en tempêtes ou en cyclones dévastateurs , Il faudrait mettre en place un vaste programme de reforestation des déserts . Cela est possible en internationalisant certaines zones désertiques qui jouent un rôle prépondérant dans le fonctionnement du climat notamment au Sahara et en utilisant les moyens techniques pour extraire l’eau de l’atmosphère ou pour pomper les nappes phréatique , pour dessaler l’eau de mer à proximité ,pour dévier les fleuves , créer des retenues naturelles qui retiendraient l’eau des crues saisonnières etct....

    Sachant que cette surchauffe est due en grande partie à l’utilisation des moteurs à explosion dont le fonctionnement produit une grande quantité de gaz à effet de serre , il faudrait très rapidement remplacer ces moteurs à explosions par d’autres moteurs .

    La peur de la pénurie de pétrole a booster la recherche sur les moteurs explosions pour les rendre moins gourmands tout en gardant leur efficacité .
    Il faudrait continuer dans le même sens et encourager les chercheurs trouver d’autres moyens de locomotion ou de production d’énergie , les aider à développer leurs inventions surtout quand elles concernent la réduction de la consommation d’énergie .
    IL y a une quantité phénoménale de brevets qui ont été déposés dans ce domaine , mais qui dorment dans les banques de données de l’INPI et de l’OEB parce que leurs inventeurs n’ont pas les moyens de les développer .L’inventeur est un peu comme l’agriculteur , il produit quelque chose, mais il n’a pas forcément les moyens de transformer son produit et de les vendre . Pour que les inventions faites dans le domaine de la lutte contre le réchauffement climatique (mais aussi dans les autres domaines )puissent déboucher sur des résultats concrets il faut les aider , les subventionner ,les primer dans le cadre de concours , mettre des moyens à la dispositions de leurs inventeurs pour transformer les plans en prototypes. Mais il faudrait aussi encourager les industriels qui développent des produits innovant particulièrement dans le domaine de la réduction de la consommation de combustibles à effets de serre ..

    Il faudrait également intervenir rapidement sur l’évolution de la démographie mondiale, pour ralentir sensiblement le rythme de l’accroissement de la population de la terre . Celle ci s’élevait à environ 1,5millard au début du Vingtième siècle, mais malgré les deux grandes guerres et l’épidémie de grippe espagnole de 1919 , elle avait doublé dans les années 1950 , puis encore doublé au des années 2000 et serait de l’ordre de 7,7milliards actuellement . Ce rythme de croissance est trop rapide et contribue au à l’augmentation du réchauffement climatique . Une action efficace sur le réchauffement climatique passe donc par une diminution de la croissance démographique .

    Enfin comme on sait que la couverture végétale de la planète dépend en grande partie de la survie des insectes polinisateurs telles que les abeilles , il faudrait mettre en place sur le plan mondial un vaste programme de recherche des causes de la disparitions de ces insectes et des moyens de les protéger . Les pays riches pourront peut être remplacer les abeilles par des nano-insectes et assurer mécaniquement la pollinisation de leurs plantes , mais cela restera quand même limité et il faut à tout prix avoir une démarches globales dans ce domaine. Car sans les abeilles et les autres insectes pollinisateurs l’humanité ne survivrait pas plus de " générations disait Einchstein .

    Comme disent les jeunes il y a encore du travail sur la planche pour sauver la planète du réchauffement climatique . Les jeunes humains sont comme les abeilles , ils risque aussi de disparaitre si on continue de subir dans l’indifférence la logique de notre mode de vie qui attise tous les jours un peu plus le feu sous la chaudière terrestre .

    Joseph Luçay Maillot

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com