Changement climatique

Conférence des jeunes à la COP21 : « nous sommes prêts à changer le monde, et vous ? »

Une 11e Conférence des jeunes axée sur les compétences : pour une plus grande action climatique

Témoignages.re / 4 décembre 2015

La Conférence des jeunes a tenu ce jeudi à Paris une conférence de presse. Son message sera inclus dans le Traité de Paris, a indiqué Laurent Fabius, président de la COP21.

JPEG - 61.6 ko

La communication sur le climat, le financement participatif, la fonction des INDC ne sont que quelques-uns des principaux sujets et compétences offerts pendant la 11e Conférence des jeunes (COY), le dernier rassemblement jeunesse à ce jour, qui précède la conférence annuelle de l’ONU sur le changement climatique.

La conférence de cette année a porté sur l’optimisme, l’espoir et l’amitié mais aussi sur l’impact réel que les jeunes peuvent avoir avec les bonnes approches, formations et connaissances. Le message de la conférence à COP21 :
« Nous sommes jeunes, nous sommes engagés, nous sommes ici et nous sommes prêts à changer le monde – Et vous ? »

Les sujets de la conférence et les participants ont couvert un large éventail d’approches et de principes, allant de l’activisme populaire au lobbying des négociations et au travail au sein du système financier.
La COY fournit un forum aux jeunes qui sont unis par l’ambition et la motivation de prendre des mesures contre le changement climatique.

Impressionnés par la créativité des jeunes

Des intervenants de haut niveau ont partagé leurs histoires avec le public, y compris le Président de COP21 et ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, le fondateur de l’ONG anti-pêche à la baleine Sea Shepard, Paul Watson, le chef spirituel bouddhiste Sulak Sivaraksa et le porte-parole de la CCNUCC, Nick Nuttall.
Laurent Fabius s’est dit « impressionné par la créativité, l’énergie et l’ingéniosité des jeunes qui ont organisé la COY11 ».
Nick Nuttall a indiqué qu’il a vu « l’énorme progression d’un élan inédit d’action pour le climat ».

M. Fabius veut faire en sorte que les aspirations de cette génération se reflètent dans les résultats de la conférence. « À titre de Président de la COP21, je m’assurerai que le message des jeunes sera inclu dans l’accord final. »
M. Nuttall a déclaré qu’une action efficace pour le climat signifie que l’être humain doit aussi « revoir la façon de calculer le PIB et la croissance économique pour tenir compte de facteurs tels que l’environnement ».

Volontaires et optimisme

Presque tout à la conférence, de l’organisation au montage technique et tout particulièrement les ateliers et conférences, a été effectué par de jeunes volontaires. Plusieurs invités du monde ont été hébergés gratuitement par des habitants de Paris. Les volontaires ont préparé un déjeuner végétarien et le café pour les participants pendant les trois jours, aidant des jeunes ne disposant pas de grands moyens financiers à être présents.

La conférence a été organisée par un réseau d’organisations jeunesse dont Avenir Climatique, CliMates, la Fédération du scoutisme français, REFEED, We Are Ready Now ! et Youngo.

Les solutions au changement climatique sont aussi des voies vers un avenir plus sûr, plus sain, plus propre et plus prospère pour tous. Voir et comprendre ce qui doit être fait nécessite une attention vive et soutenue sur l’éducation, la formation et la sensibilisation du public dans tous les pays et à tous les niveaux de gouvernement, de la société et des entreprises. L’Action pour l’autonomisation climatique de la CCNUCC soutient cet objectif.


Kanalreunion.com