Changement climatique

COP21 : l’ONU se félicite des contributions de la Chine et de la Corée du Sud

Conférence de Paris

Témoignages.re / 3 juillet 2015

La préparation de COP21 continue. Dans un communiqué, l’ONU salue les actions de la Chine et de la Corée du Sud, qui ont adressé mercredi leurs objectifs écrits en matière de changement climatique.

JPEG - 56.8 ko
Les contributions de la Chine et de la Corée du Sud permettent à l’ONU d’avoir en main les propositions de plus de 40 pays responsables de 60 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre.

« Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, s’est félicité mardi du dépôt officiel par la Chine et la République de Corée de leurs objectifs nationaux en matière de lutte contre changement climatique pour l’après 2020.
Ces annonces officielles « représentent une contribution importante pour construire une dynamique et renforcer les perspectives de parvenir à un nouvel accord significatif sur le changement climatique lors de la COP-21 à Paris à la fin de l’année », a dit le porte-parole du Secrétaire général dans une déclaration à la presse.

Désormais, avec la Chine et la République de Corée, plus de 40 pays ont annoncé leurs objectifs, représentant à eux tous plus de 60 % des émissions mondiales.
Le chef de l’ONU a rappelé que les objectifs nationaux annoncés constituent un plancher et non un plafond en termes d’ambition, et qu’ils sont essentiels pour assurer une dynamique et la confiance en vue du Sommet de Paris sur le climat.

Ban Ki-moon a remercié le Président de Chine, Xi Jinping, et la Présidente de la République de Corée, Park Geun-hye, pour leur leadership et leur engagement fort dans la lutte contre le changement climatique.

Le chef de l’ONU a encouragé les autres pays à accélérer leurs préparatifs pour déposer leurs objectifs nationaux en matière de lutte contre le changement climatique. Il a rappelé qu’il était crucial que ces objectifs soient formellement annoncés à temps et bien avant le Sommet de Paris pour arriver à un accord universel significatif sur le climat. »



Un message, un commentaire ?



Messages






  • La Chine prévoit un pic de pollution pour 2030, c’est-à-dire dans 15 ans et l’ONU s’en satisfait. Et François Hollande
    applaudit. En somme, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes.
    Les autres pays n’ont plus qu’a s’aligner sur la Chine et tout le monde sera content. Ce qui va en arranger un
    certain nombre.
    Cela veut dire aussi que les COP vont se succéder pendant tout ce laps de temps.
    Comme signal de la part d’un grand pays comme la Chine, on pouvait s’attendre à mieux.
    La notion d’urgence n’est pas la même pour tous.
    Tout le monde veut sauver la Planète qui s’en fout complètement, mais personne ne veut sauver l’Humanité qui
    court à sa perte. Curieux comportement.
    Claude

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com