Changement climatique

Copenhague : le fonds d’adaptation au changement climatique en débat

J+4 à la Conférence des Nations-Unies COP-15

Manuel Marchal / 10 décembre 2009

Ce 10 décembre, la première séance plénière est consacrée au fonds d’adaptation aux changements climatiques. Ce fonds est destiné à financer les programmes d’adaptation des pays du Sud. La proposition présentée par le secrétariat de l’UNFCCC est de 10 milliards de dollars par an tout de suite, soit moins de deux dollars par habitant.

Les débats de la séance plénière qui commence à 13 heures, heure de La Réunion, vont concerner le fonds d’adaptation aux changements climatiques. Il doit donner les moyens aux pays du Sud de soutenir des plans pour s’adapter aux impacts du changement climatique, et pour transférer des technologies.

Le montant de ce fonds fait débat. La proposition initiale jusqu’en 2012 est de 10 milliards de dollars par an abondés par les pays riches. Mais la Chine a rappelé qu’en fait, cela fait moins de deux dollars par an et par habitant de la planète.

Pour d’autres pays, l’Occident doit payer une dette, car il est responsable du déclenchement et de l’amplification du changement climatique. C’est la "responsabilité historique". Et dans ce cas, la somme de 150 milliards de dollars par an est un chiffre qui circule. Que va faire l’Occident ? Ira-t-il dans le sens de l’acceptation de la thèse de la responsabilité historique ?

La veille, les pays du Sud ont rappelé ce que signifie pour eux le changement climatique. C’est une catastrophe qui a besoin de réponses urgentes et significatives.


Kanalreunion.com