Changement climatique

Des trombes d’eau dans le monde

Les catastrophes se succèdent

Céline Tabou / 19 octobre 2011

Thaïlande, Cambodge, Vietnam, Mexique et Guatemala sont les pays actuellement touchés par des intempéries. Depuis le début des moussons, de nombreuses catastrophes naturelles de forte intensité ont frappé, l’Asie et l’Amérique latine.

Le prochain sommet international sur le climat à Durban, en Afrique du Sud, devra trouver une solution afin que le réchauffement climatique s’amoindrisse et pour qu’une politique commune d’adaptation aux changements climatiques soit mise en place.

L’Asie, continent plus exposé aux catastrophes naturelles

Les régions du Mékong et d’Asie du Sud et du Sud-Est ont fait plusieurs centaines de morts en Thaïlande ainsi qu’aux Philippines, au Japon, en Inde, en Chine, au Pakistan et au Vietnam au cours des quatre derniers mois.
« Plus de 700 personnes ont été tuées au Cambodge et en Thaïlande, alors que des maisons, des champs et des infrastructures vitales ont été détruits au Laos, aux Philippines et au Vietnam », a déclaré samedi 15 octobre, Valérie Amos, Secrétaire générale adjointe des Nations Unies aux Affaires humanitaires, dans un communiqué.
En Thaïlande, les autorités se sont réunies afin de discuter du coût économique croissant des inondations qui ont tué 315 personnes. Celui-ci devrait être plus élevé que prévu et serait estimé à 1,7% du Produit Intérieur Brut (PIB). Pays frontalier, les pires inondations subies par le Cambodge depuis dix ans ont fait 167 morts, dont 66 enfants.
Au Vietnam, les inondations ont été les plus importantes depuis une décennie, en effet le bilan s’élève à 55 morts et à plus de 170.000 domiciles inondés, a indiqué le gouvernement du Vietnam, lundi 17 octobre. Le bilan le plus lourd est celui de la région du delta du Mékong, dans le sud du pays, où 48 personnes, principalement des enfants, ont péri dans les eaux depuis le mois d’août.

L’Amérique latine touchée de plein fouet

Il n’y a pas que l’Asie touchée par les intempéries, les pays du Guatemala, de Belize, du Honduras, de Salvador, du Nicaragua, de Costa Rica et du Panama sont des zones touchées par les eaux, depuis des semaines.
Au Mexique et en Amérique Centrale, l’ouragan Jova et les pluies torrentielles ont fait 55 morts et causé des glissements de terrain et d’importantes inondations. Les pluies devraient continuer de tomber et ont pour l’instant fait plus de 250.000 sinistrées à travers la région, parmi lesquels 62.700 au Mexique, 118.704 au Guatemala, environ 60.000 au Salvador, 7.862 au Honduras et 4.463 au Nicaragua.
Le Guatemala, le Salvador, et le Nicaragua ont maintenu leurs alertes maximales. Les autorités responsables de la gestion des crises et catastrophes naturelles tentent d’évacuer les milliers de personnes situées dans les zones les plus exposées aux risques de pluies prévues pour les jours à venir, a indiqué Radio Chine Internationale, le 16 octobre.

Céline Tabou


Kanalreunion.com