Changement climatique

Eunice : cyclone très intense dans l’océan Indien

Des vents à plus de 300 km/h

Témoignages.re / 30 janvier 2015

Meteo France signale la présence dans notre région d’un phénomène exceptionnel : un cyclone tropical très intense appelé Eunice. Creusé à 900 hpa, les vents moyens sont estimés à 220 km/h, avec des rafales dépassant les 300 km/h. Fort heureusement, le météore ne menace pas La Réunion, mais d’autres cyclones très intenses peuvent frapper. Souvenons-nous de 1948.

JPEG - 101.8 ko
Eunice et ses vents de 300 km/h au centre de l’océan Indien. Photo Imasat

La Réunion a déjà connu le passage de cyclones intenses. En 1948, l’île avait été ravagée par ce type de phénomène. Le centre-ville de Saint-Leu s’était transformé en un lit de rivière. Plusieurs centaines de personnes avait perdu la vie. Tout était ravagé, en particulier dans l’Ouest.

À l’époque, La Réunion avait 250.000 habitants.
Aujourd’hui, notre île compte 850.000 habitants. De nombreuses terres agricoles sont urbanisées. Le béton et l’asphalte ont progressé, ce qui facilite le ruissellement de l’eau qui tombe. Là où le cyclone de 1948 avait fait coulé des torrents, des maisons ont été construites.

Le document ci-dessous rappelle les dégâts du cyclone de 1948 à La Réunion :

PDF - 1.5 Mo

En ce moment, un cyclone très intense transite dans l’océan Indien. Il s’agit de Eunice, qui produit des vents moyens de 220 km/h et des rafales à plus de 300. Il est encore plus puissant que Bansi qui avait ravagé les installations préparatoires du chantier de la route en mer, en passant à plusieurs centaines de kilomètres au large.

Fort heureusement, Eunice ne passera pas sur La Réunion, ni sur une autre île. Mais Eunice rappelle que La Réunion n’est pas à l’abri de ces catastrophes, elle peut être sur la trajectoire des cyclones très intenses.
Mais avec 850.000 habitants et une urbanisation galopante, les dégâts seraient malheureusement d’une toute autre ampleur qu’en 1948.


Kanalreunion.com