Changement climatique

Événement climatique exceptionnel dans le Sud de la France

Intempéries dans le Gard et l’Hérault

Céline Tabou / 13 octobre 2014

Les départements du Gard et de l’Hérault sont maintenus en « vigilance rouge », suite à l’annonce de Météo France de l’arrivée d’un « épisode pluvio-orageux actif exceptionnel ». Les deux départements vont faire face à des phénomènes naturels extrêmes.

JPEG - 50 ko
Image M6

« Nous sommes toujours l’arme au pied, prêts à affronter la tempête », a indiqué à l’Agence France Presse, le commandant Guillaume, au CODIS du Gard. L’accalmie a prit fin doucement ce week-end, annonçant « des pluies modérées ont débuté sur l’Hérault, elles s’intensifient en remontant vers le relief. Des averses commencent à concerner également les Cévennes gardoises et le relief de la Lozère limitrophe », a indiqué Météo France dans un communiqué publié dimanche 12 octobre.
« Un nouvel épisode de fortes précipitations se confirme et se met en place en cours de matinée de dimanche de l’Hérault au Gard et sur la partie cévenole de l’Ardèche et de la Lozère », poursuit Météo France. « Les pluies orageuses s’intensifient en fin de matinée et également de nouveau dans la soirée de lundi »

L’agence météorologique prévoit des « cumuls attendus en 24 heures sont de l’ordre de 100 à 200mm localement 200 à 300 mm sur le relief cévenol ». Ceux-ci « peuvent de plus être atteints en quelques heures notamment sur le Gard et l’Hérault ».
Pour faire face à la situation, l’État a envoyé des renforts en sapeurs-pompiers et militaires de la Sécurité civile, soit près de 448 personnels répartis en 12 groupes de sauvetage en eaux vives et 17 autres groupes formés pour agir face aux inondations. Plus de 750 hommes sont déployés dans la zone avec leurs matériels et véhicules auquel s’ajoute six hélicoptères de la sécurité civile.

Depuis le mois de septembre, plusieurs épisodes orageux ont frappé le sud de la France. Le premier du 17 au 18 septembre a fait six morts, dont quatre dans un camping de Lamalou-les-Bains (Hérault). En dehors de la zone en vigilance orange, de fortes pluies se sont abattues dans le Gers, où elles ont provoqué une série d’accidents de la route qui ont fait deux morts et cinq blessés, selon la gendarmerie.

JPEG - 47.8 ko
Image France TV


Kanalreunion.com