Changement climatique

L’Accord de Paris ouvre l’ère de l’égalité dans le monde

Le PCR et la COP21

Témoignages.re / 15 décembre 2015

Le PCR s’est félicité hier de l’accord obtenu par les 195 États participants à la COP21. Pour les communistes réunionnais, c’est « une remise en cause totale des rapports entre les humains. Le cadre, c’est l’égalité universelle ».

JPEG - 97.2 ko

Sur la COP21, Ary Yée Chong Tchi Kan explique que désormais, « un cadre est fixé, il appartient à chaque lieu de décision de s’engouffrer dans ce cadre et essayer de mettre en place un calendrier contraignant ».

La question principale est celle des moyens de l’adaptation, indique le PCR. C’est pourquoi il est prévu un fond d’aide alimenté par les pays riches pour aider les régions les plus vulnérables.

« Nous devons nous adresser aux Réunionnais pour examiner les conditions d’un projet à La Réunion et celle du financement », poursuit-il, « nous appelons les forces politiques à solliciter le gouvernement à engager une étude pour tirer toutes les leçons de l’Accord de Paris ».

Car pour le PCR, ce qui est avancé, est « une remise en cause totale des rapports entre les humains. Le cadre, c’est l’égalité universelle. Le PCR s’est battu pour l’égalité à l’intérieur de la République, ce qui est posé est l’égalité dans le monde ».

Conclusion : « c’est une ère nouvelle qui s’ouvre, la civilisation est remise en cause. Nous allons prendre notre part et formuler nos propositions pour cette étude que nous appelons de nos vœux ».

Au terme de la conférence de presse, le PCR a fait connaître une déclaration dont le contenu est reproduit ci-après.


Kanalreunion.com